Banner

Date: 01.12.2020  Heure: 11:23 GMT

Mauritanie : Arrestation de manifestants contre la Loi d’amnistie de 1993

La Police a arrêté ce samedi une dizaine de manifestants négro-africains qui réclamaient la suppression de la loi d’amnistie de 1993 relative au dossier du passif humanitaire.

Mauritanie : Une batterie de mesures pour réduire la pauvreté

Le président mauritanien, Mohamed Ould Ghazouani, a annoncé une batterie de mesures visant à réduire la pauvreté et la précarité, et à assurer une répartition équitable du revenu national et une mise à niveau des ressources humaines.

Fête de l’indépendance : Décoration de plusieurs personnalités de l’Etat

Le Président mauritanien Mohamed Ould El Ghazouani, a décoré, samedi à l’occasion du 60e anniversaire de l’indépendance nationale les personnalités suivantes, en guise de reconnaissance pour leur dévouement et leur sacrifice au service de la nation.


60 ans d’indépendance : Le M.R.A.S.M félicite le peuple mauritanien

Le Mouvement pour le Renforcement de l’Amitié Sénégalo-Mauritanienne félicite le président et le peuple mauritanien en ce jour du 28 novembre date de la célébration du 60e anniversaire de l’indépendance de la Mauritanie ».

Mauritanie : Le pouvoir  "a paniqué" face à Aziz (Isselkou A. Izid Bih)

Le pouvoir de Mohamed Ould Ghazouani « a paniqué en apprenant que l’ex-président allait s’exprimer », selon Isselkou Ahmed Izid Bih, ex-ministre mauritanien des Affaires étrangères.

Un climat glacial s'installe entre Bamako et Nouakchott

L’absence du président mauritanien à la cérémonie d’investiture du nouveau président malien reflète la dégradation des relations diplomatiques entre Bamako et Nouakchott, confient des sources concordantes à l'Alakhbar.

L'Agence de presse officielle interrompe ses publications après la démission du gouvernement

L'Agence Mauritanienne d'Information (AMI) a interrompu ses publications depuis la démission du gouvernement du premier ministre, Moulaye Ould Mohamed Laghdaf.

Mauritanie : Le colonel O. Taya a fêté l’indépendance en fusillant 28 militaire à Inal

Un matin sombre de novembre au cours du règne du régime d’un militaire sanguinaire : le colonel Maawiya Ould Taya qui a fêté l’indépendance en fusillant 28 officiers et soldats dans la base militaire d'Inal. Des balles criminelles, traitresses et hors-la-loi, sans aucun procès.

O. Mouloud : Certains utilisent l’épouvantail Aziz pour que rien ne change en Mauritanie

O. Waghf : Le retour politique d'un ancien président pourrait déstabiliser la Mauritanie

Ibrahima Sarr déclare la guerre au système mauritanien

Retrouvez-nous sur Facebook


@FrAlakhbar

Agence d'information indépendante Alakhbar © 2020

Partenaires