Date: 11.12.2018  Heure: 13:43 GMT


Ajouté le : 22.11.2015 22:52

"Seules deux personnes ont mené la prise d'otages à Bamako" (Al-Mourabitoune)

ALAKHBAR(Nouakchott)-Le groupe jihadiste Al-Mourabitoune, qui a revendiqué la prise d'otages vendredi à l'hôtel Radisson à Bamako, a informé dans un enregistrement audio que "seules deux personnes ont menée l'opération" à savoir "Abdel Hakim Al-Ançari et Moâdh Al-Ançari".

Le surnom de jihad "Al-Ançari" désigne le moujahid originaire de la région en l'occurrence le Mali contrairement au termes "Mouhajir" qui renvoie à un combattant venu d'un pays étranger.

Les preneurs d'otages ont été tués après " une résistance féroce", a affirmé le groupe qui a ajouté que l'opération était menée en "réponse aux agressions que mènent les croisés contre notre peuple, nos symboles sacrés et nos frères moujahidines au Mali".

Vendredi, des hommes armés se sont introduits à l'hôtel Radisson blu situé au coeur de la capitale malienne, Bamako avant de retenir en otage quelques 170 personnes au septième etage.

Les preneurs d'otages ont été abattus lors d'un assaut des forces spéciales de l'armée malienne appuyée par des éléments de la Minusma. Au moins 19 otages ont trouvé la mort.

La prise d'otages a été d'abord revendiquée quelques heures plus tard sur Twitter par le groupe Al-Mourabitoune, dirigé par le chef jihadiste Mokhtar Bel-Mokhtar, qui a parlé d'une opération " menée en lien avec Aqmi", Al-Qaida au Mghreb Islamique.

L'attaque a été ensuit revendiquée par le Front de Libération de Macina, une branche du groupe jihadiste Ançar-dine.

Le président malien, Ibrahim Boubakar Keïta a décrété un deuil national de trois jours et l'état d' urgence pour 10 jours.




chinguitel

Ibrahima Sarr déclare la guerre au système mauritanien

Nouvel hymne national de la Mauritanie

Le jeune Etat mauritanien, face à la guerre du Sahara –Archives

Retrouvez-nous sur Facebook


@FrAlakhbar

Agence d'information indépendante Alakhbar © 2018

Partenaires