Banner

Date: 15.08.2022  Heure: 13:14 GMT


Ajouté le : 13.01.2016 12:02

Mauritanie : le président "s’engage devant les occidentaux à ne pas violer la constitution"

ALAKHBAR (Nouakchott)-Le président mauritanien, Mohamed Ould Abel Aziz, "s’est engagé devant des chancelleries occidentales, dont celle de la France, à ne pas violer la constitution", a rapporté l’hebdomadaire Alakhbar Info dans sa livraison de ce mercredi.

Réinvesti le 2 août 2014, Mohamed Ould Abel Aziz s’est engagé de quitter le pouvoir à la fin de son second et dernier mandant qui expire en juillet 2019. Les articles 26 et 28 de la constitution mauritanienne fixent le mandat du Président à « cinq ans » et précise qu’il est «rééligible une seule fois ». Mauritanie : O. Boulkeir appelle le président à ne pas briguer un 3e mandat

 

Des dernières déclarations du président mauritanien, qui se disait disposé à discuter du nombre de mandats présidentiels, avaient suscité des réactions au sein de l’opposition. Le président mauritanien se dit disposé à discuter du nombre de mandats présidentiels

 

A lire aussi:

Mauritanie: les islamistes contre toute modification de la constitution

 

 




chinguitelVF

BannerBanner

O. Mouloud : Certains utilisent l’épouvantail Aziz pour que rien ne change en Mauritanie

O. Waghf : Le retour politique d'un ancien président pourrait déstabiliser la Mauritanie

Ibrahima Sarr déclare la guerre au système mauritanien

Retrouvez-nous sur Facebook


@FrAlakhbar

Agence d'information indépendante Alakhbar © 2022

Partenaires