Date: 08.12.2019  Heure: 01:03 GMT


Ajouté le : 14.01.2016 12:25

Aqmi: L’accord inter libyen est « un complot italien»

ALAKHBAR (Nouakchott)- La deuxième personnalité d’Al-Qaïda au Maghreb Islamique (Aqmi), l’Algérien, Abou Oubeid Youssouf El-Anabi, chef du Conseil d’Ayane (hauts cadres) a qualifié de « complot italien » l’accord inter libyen signé à Suheirat sous l’égide des Nations unies.

«Nous n’accepterons jamais les résultats de vos sommets. Nous ne tairons jamais votre complot. Vous n’accéderez jamais à  nos richesses sauf si vous passerez sur nos cadavres. Nous ne  nous récapitulons jamais. Ce sera la victoire ou la mort.»,  a déclaré Abou Oubeid Youssouf El-Anabi dans  un enregistrement audio de 23 minutes dont une copie a été reçue à Alakhbar.

 

«L’accord ne profite pas au Libyens mais à l’Italie (... )’Italie a proclamé la recolonisation de la Libye, désormais gouvernée par un général italien depuis Tripoli et qui préside un gouvernement formé de nos concitoyens qui ont troqué leur religion et leur vie avec celle d’autrui (…) Aucune différence d’ailleurs avec la nomination de Paul Bremer comme administrateur de l'Irak et son compagnon de crime Donald Rumsfeld  sur Bagdad après l’intervention criminelle de  [George W.] Bush»

 

Le document sonore consacre presque 8 minutes à des reportages de presse qui reviennent sur les détails de l’accord et sur les sommets préparatoires.

 

Plus loin, le chef jihadiste s’en prend à l’Occident « croisé » qui, selon lui,  « a compris l’importance de l’islam dès la naissance de cette religion. Il (l’Occident) s’est vu soumis sous le drapeau  de l’Islam). Il a alors fait son plus grand objectif de l’écarter (le drapeau de l’islam) lors des conflits qui l’oppose aux musulmans et de l’éloigner du centre du pouvoir et de la vie».

 

Les territoires musulmans gouvernés par ses « complices » de l’occident

 

Le leader d’Aqmi accuse également l’Occident d’avoir fait « avorter le Califat [islamique] et divisé la terre de l’Islam en territoires éparpillés et gouvernés par ses complices qui portent des noms arabes mais qui sont dotés d’un esprit occidental».

 

« Après les révolutions arabes et la chute des dictatures,  l’Occident croisé a vu le retour des musulmans à leur religion et leur volonté d’appliquer la charia, a-t-il ajouté. Il n’avait pas d’autre choix que de recoloniser leur territoire, mettre la main sur leurs ressources et sur le pétrole afin que  continue sa domination et notre  marginalisation».


«10% de riches domine les 90% des biens de la terre»


Le chef du Conseil d’Ayane d’Aqmi estime aussi qu’ «une minorité d’Européens et d’Américains domine le monde de manière générale et notre nation musulmane de façon particulière. Il s’git de la domination d’une minorité de 10% de riches sur les 90% des biens de la terre (…) Ceux qui  résistent à cette hégémonie sont des terroristes recherchés vivants ou morts, sont contre les libertés et la civilisation et ils méritent qu’on leur envoie des armées pour violer leurs espaces terrestre et aérien.

 

Des députés et des hommes politiques libyens sont parvenus  jeudi 17 décembre 2015 à Suheirat  au Maroc à un accord prévoyant un gouvernement d'union nationale. L’accord signé sous l’égide de l’ONU a été rejeté par les deux Parlements rivaux.

 




chinguitel

Banner

O. Mouloud : Certains utilisent l’épouvantail Aziz pour que rien ne change en Mauritanie

O. Waghf : Le retour politique d'un ancien président pourrait déstabiliser la Mauritanie

Ibrahima Sarr déclare la guerre au système mauritanien

Retrouvez-nous sur Facebook


@FrAlakhbar

Agence d'information indépendante Alakhbar © 2019

Partenaires