Banner

Date: 05.03.2021  Heure: 17:11 GMT


Ajouté le : 26.01.2016 23:12

Mali: AQMI veut échanger un de ses chefs à la CPI avec l’otage suissesse

ALAKHBAR (Nouakchott)- L’Emirat du Sahara, affilé à Al-Qaïda au Maghreb Islamique (AQMI) a exigé la libération d’Abou Tourab, ex-patron de la Police islamique de Tombouctou, en échange de l’otage suissesse, Béatrice Stokly.

AQMI a proposé l’échange dans sa vidéo de revendication de l’enlèvement de la suissesse début janvier de l’an dernier.

Abou Tourab, alias Ahmed Ould El-Faghi, a été arrêté au Niger, en septembre 2015, et transféré à la Cour Pénale Internationale (CPI). Il aurait ordonné la destruction de neuf mausolées dont celle de Sidi Yahya à Tombouctou.

Abou Tourab a dirigé la Police islamique de Tombouctou entre avril 2012 et janvier 2013 sous l’occupation du mouvement Ançar dine, allié d'Al-Qaïda au Maghreb Islamique.




Banner

O. Mouloud : Certains utilisent l’épouvantail Aziz pour que rien ne change en Mauritanie

O. Waghf : Le retour politique d'un ancien président pourrait déstabiliser la Mauritanie

Ibrahima Sarr déclare la guerre au système mauritanien

Retrouvez-nous sur Facebook


@FrAlakhbar

Agence d'information indépendante Alakhbar © 2021

Partenaires