Date: 12.12.2018  Heure: 02:42 GMT


Ajouté le : 07.04.2016 18:08

Mauritanie: deux journalistes envoyés en prison

ALAKHBAR (Nouakchott)-Deux journalistes accusés de "diffamation" par Badr Ould Abdel Aziz, fils de l’actuel président mauritanien ont été placés sous mandat de dépôt ce jeudi à la prison centrale de Nouakchott.

Les deux journalistes, Jednna Deida, directeur de publication du site Mauriweb et Babakar Baye Ndiaye, webmaster du portail Cridem, avaient été interrogés ce matin par la police judiciaire.

L’affaire est partie d'une information relative à l’évacuation à l’hôpital militaire de Nouakchott d’un berger qui a été blessé par balle, la semaine dernière.

Des sites d’information en ligne et des internautes avaient attribué le tir au fils du président.

En janvier 2012, Badr Ould Abdel Aziz avait ouvert le feu sur une fille, Rija Mint Weiss Ould Seyad, qu’il avait atteinte à la poitrine.

En juillet 2014, Badr Ould Abdel Aziz a été blessé par balle.




chinguitel

Ibrahima Sarr déclare la guerre au système mauritanien

Nouvel hymne national de la Mauritanie

Le jeune Etat mauritanien, face à la guerre du Sahara –Archives

Retrouvez-nous sur Facebook


@FrAlakhbar

Agence d'information indépendante Alakhbar © 2018

Partenaires