Date: 22.04.2019  Heure: 04:10 GMT


Ajouté le : 12.04.2017 11:38

Une école fête le Pâques en République islamique de Mauritanie

ALAKHBAR (Nouakchott)- Inédit en République islamique de Mauritanie, des élèves d’un jardin d’enfants privé, Les Quatre vents ont été appelés à célébrer le Pâques, une fête religieuse chrétienne qui commémore la résurrection du Christ, a révélé ce mercredi l'hebdomadaire Alakhbar Info.

 

Les Quatre vents se trouve au quartier Socogim Plage à Nouakchott.

 

La fête de Pâques est également célébrée par les Juifs qui commémorent la libération de leur peuple qui a quitté l'Egypte et traversé la Mer Rouge à pied sec.

 

"À l’occasion de la fête de Pâques. "Nous organisons « une chasse aux œufs », vendredi 14 avril 2017", a écrit Les Quatre vents aux parents d’élèves.

 

Interrogée par Alakhbar Info, la directrice de l’école, Lopez de Lestapis explique les raisons de la célébration de Pâques dans un pays musulman : « Parce qu’on pense être accepté ici (Mauritanie) comme des chrétiens. Si on n’était pas accepté on allait pas pouvoir résider ici ».

 

Elle a ajouté : "Justement, il faut qu’on respecte les coutumes du pays (…) Comme on est en Mauritanie, c’est un pays musulman, on ne doit pas mélanger de religions (…) Même si on est chrétien on ne devrait pas oublier que l’Islam est leur pratique, leur religion.  C’est leur base. Ils ont grandi avec. Il ne faut pas négliger cela."

 

Les Quatre vents, a-t-elle précisé "n’enseigne pas de religions (…) quelqu'un qui veut apprendre à son enfant la religion il y a la maison.".

 

Nombreuses sont les écoles privées dans la capitale mauritanienne, Nouakchott qui enseignement le programme français et qui sont inscrites dans le calendrier scolaire français lequel accorde des vacances de Pâques, de Noël et d’autres fêtes liées au Christianisme. Ces écoles sont fréquentées par la classe mauritaienne aisée dont des enfants de hauts responsables du pays.  

 

L’école Les Quatre vents qui n’a pas d’autorisation légale, selon les autorités éducatives mauritaniennes, fonctionne depuis 2012.




chinguitel

Ibrahima Sarr déclare la guerre au système mauritanien

Nouvel hymne national de la Mauritanie

Le jeune Etat mauritanien, face à la guerre du Sahara –Archives

Retrouvez-nous sur Facebook


@FrAlakhbar

Agence d'information indépendante Alakhbar © 2019

Partenaires