Date: 21.09.2017  Heure: 23:10 GMT


Ajouté le : 13.04.2017 09:24

Paris veut que l’UE accroisse son appui au G5 Sahel et à l’Afrique de l’Ouest

ALAKHBAR (Nouakchott)- Le président français François Hollande a indiqué son souhait que l’Union européenne "confirme et accroisse son appui au G5 Sahel et à l’Afrique de l’Ouest".  Il recevait mercredi son homologue mauritanien Mohamed Ould Abdel Aziz dont le pays est l’initiateur du G5.

 

dans un communiqué recçu à Alakhbar, François Hollande a confirmé la « volonté » de sont pays « de soutenir les projets régionaux portés par les pays du G5 Sahel, en matière de développement comme de sécurité. Il a rappelé la disponibilité de la France à apporter à la force du G5 Sahel en préparation un appui opérationnel à travers l’opération Barkhane, mais aussi de répondre aux demandes qui lui seraient formulées en matière de formation et d’équipement ».

 

Le chef de l’Etat français a également « félicité la Mauritanie pour les résultats obtenus en matière de lutte contre le terrorisme et les efforts entrepris en matière de prévention de la radicalisation. Il a également salué l’implication décisive du Président mauritanien dans la résolution politique de la récente crise en Gambie ».

 

François Hollande s’est par ailleurs « réjoui que le soutien bilatéral de la France en Mauritanie et l’engagement européen dans ce pays permettent d’envisager une augmentation substantielle des projets en faveur de la formation et de l’emploi des Mauritaniens. Il a également salué l’achèvement dès 2017 de la centrale hybride solaire/thermique de Kiffa, avec un appui financier de la France, qui constituera un exemple concret de mise en œuvre de l’accord de Paris sur le climat et de développement des énergies renouvelables sur le continent africain ».

 




Banner

Le jeune Etat mauritanien, face à la guerre du Sahara –Archives

Alakhbar fait "une officine des Services de renseignement", selon Biram Dah Abeid

L’écrivain Mohamed Yahya Ould Ciré: « Les Harratines sont victimes d’un double racisme»

Retrouvez-nous sur Facebook


@FrAlakhbar

Agence d'information indépendante Alakhbar © 2017

Partenaires