Date: 14.11.2018  Heure: 04:30 GMT


Ajouté le : 27.06.2017 15:21

Mauritanie : le silence officiel autour du virus de Crimée-Congo

ALAKHBAR (Nouakchott) – Les autorités et médecins mauritaniens continuent d’observer le silence autour du virus de la fièvre hémorragique de Crimée-Congo (FHCC) après que le laboratoire de virologie de l’Institut Pasteur de Dakar a confirmé la présence du virus sur trios (3) patients venus de la Mauritanie, selon des documents officiels obtenus par Alakhbar.

 

Dans un circulaire du Ministère sénégalais de la Santé et de l’Action sociale en date du 16 juin 2017, il est écrit : « Nous avons eu à diagnostiquer en un mois, trois (3) cas importés de fièvre virale hémorragique Crimée Congo venant de la Mauritanie. Ces cas ont été pris en charge dans les hôpitaux de Fann et de Dantec.»

 

Un des trois patients s’agi d’une fille qui a été admise à l’hôpital Aristide Le Dantec de Dakar  le 4 Mai 2017, selon une correspondance de l’institut dont Alakhbar s’est procuré une copie.

 

Lire aussi: Sénégal : 3 cas de fièvre de Crimée-Congo en provenance de la Mauritanie

 

Pour la fille, « la recherche des anticorps contre le virus de Crimée-Congo (FHCC) s’est révélée positive, a écrit l’Institut Pasteur. A la suite de ce premier résultat, un deuxième prélèvement avait été aussi demandé par le laboratoire pour une confirmation et qui fut aussi positif aux IgM FHCC. ».

 

La fille aurait été piquée par une tique au niveau de l’oreille et une structure sanitaire de la Mauritanie aurait même extirpé cette tique, a noté l'institut.

 

Parmi les parents qui ont accompagné a fille, « certains avaient développé des signes similaires et des prélèvements avaient été obtenus parmi lesquels sa maman avait aussi des anticorps IgM dirigés contre la FHCC », a ajouté l’Institut Pasteur de Dakar.

 




chinguitel

Ibrahima Sarr déclare la guerre au système mauritanien

Nouvel hymne national de la Mauritanie

Le jeune Etat mauritanien, face à la guerre du Sahara –Archives

Retrouvez-nous sur Facebook


@FrAlakhbar

Agence d'information indépendante Alakhbar © 2018

Partenaires