Date: 23.11.2017  Heure: 20:18 GMT


Ajouté le : 07.07.2017 00:36

Mauritanie : arrestation violente de 3 protestataires contre la modification de la Constitution

ALAKHBAR (Nouakchott) – La police mauritanienne a procédé vendredi à l’arrestation violente de trois membres de l’ONG antiesclavagiste IRA – Mauritanie.

 

L’arrestation a eu lieu en pleine conférence de presse de l’opposition mauritanienne qui exprimait son refus de la modification de la Constitution. Un référendum constitutionnel est prévu le 5 aout pour entre autres supprimer le Sénat et la Haute Cour de Justice et pour changer les drapeau et hymne nationaux.

 

LireMauritanie : un nouveau front contre le référendum constitutionnel

 

Les trois militant d’IRA – Mauritanie étaient interdits d’accéder à l’hôtel où devait se tentir la conférence de presse parce qu’ils étaient habillés en couleur d’IRA : noir et blanc.

 

Par solidarité auxdits militants d’IRA, les chefs de l’opposition s’étaient retirés de l’hôtel pour tenir la conférence de presse dans la rue où la police va procéder à l’arrestation violente des trois militants d’IRA.

 

La conférence de presse était la première pour le nouveau Front contre la modification de constitution. Ce front est constitué de 19 partis d’opposition et de deux mouvements de la Société civile dont IRA-Mauritanie.




chinguitel

Composition du nouvel hymne national de la Mauritanie

Le jeune Etat mauritanien, face à la guerre du Sahara –Archives

Alakhbar fait "une officine des Services de renseignement", selon Biram Dah Abeid

Retrouvez-nous sur Facebook


@FrAlakhbar

Agence d'information indépendante Alakhbar © 2017

Partenaires