Date: 17.08.2018  Heure: 01:32 GMT


Ajouté le : 08.08.2017 10:52

Mauritanie - Référendum constitutionnel : le chef de l’opposition demande l’annulation des résultats

ALAKHBAR (Nouakchott) -  Le chef de file de l’opposition démocratique mauritanienne Hacène Ould Mohamed a demandé au Conseil constitutionnel d’annuler le résultat du référendum constitutionnel de samedi dernier.

 

LireMauritanie : entretien téléphonique entre le représentant de l’ONU et le chef de l’opposition

 

Au Conseil constitutionnel « de prendre ses responsabilités et d’arrêter cette mascarade électorale », a dit Ould Mohamed dans une déclaration à Alakhbar.

 

Pour le chef de file de l’opposition, le référendum  constitutionnel a été « entaché de fraudes. Il y a eu "détournement" de voix des électeurs et complicité du gouvernement, de l’administration et des hauts cadres du régime ».  La CENI a été "complice" par son « silence » face à la « fraude ».

 

D’autre part, Hassane Ould Mohamed a félicité le peuple mauritanien pour sa « résistance face à la mise en jeux de ses symboles et de ses institutions »

 

Lundi, la Commission Electorale Nationale Indépendante (CENI) a annoncé les résultats provisoires du référendum du 5 août 2017.  Le taux de participation est de 53%. LireMauritanie - Référendum constitutionnel : la CENI proclame les résultats

 

Le référendum propose la révision de certaines dispositions de la Constitution du 20 juillet 1991 dont la suppression du Sénat et le transfère de ses attributions à l’Assemblée nationale et la création de Conseils régionaux élus pour la promotion du développement local.

 

Le texte référendaire propose aussi la fusion du Haut Conseil islamique, du Médiateur de la République et du Haut Conseil de la Fatwa et des Recours gracieux en une seule institution qui sera appelée : « Haut Conseil de la Fatwa et des recours gracieux ».

 

Le scrutin a été boycoté par la majorité des partis d'opposition. Les opérations de vote se sont déroulées en l'absence des observateurs nationaux et internationaux.

 

 Lire: 

LireRéférendum en Mauritanie : près de 1.5 Million électeurs appelés aux urnes
Lire:Le président mauritanien : « L’UE n’est pas le baromètre de la vérité »



chinguitel

Nouvel hymne national de la Mauritanie

Le jeune Etat mauritanien, face à la guerre du Sahara –Archives

Retrouvez-nous sur Facebook


@FrAlakhbar

Agence d'information indépendante Alakhbar © 2018

Partenaires