Date: 25.05.2018  Heure: 20:36 GMT


Ajouté le : 08.03.2018 00:36

Demain c'est le 8 Mars...

Demain c'est le 8 Mars... La journée des droits des femmes. 
Il parait que c'est important...Il parait aussi que nous sommes vachement importantes.

 

Par Mariem Derwich (Journaliste)


Demain c'est le 8 Mars... Nous, femmes de ce pays, nous aurons droit à tous les poncifs du genre...
Nous nous lèverons et ferons semblant d'être centrales.

 

Demain c'est le 8 Mars... 
Mais, demain, le projet de loi sur les violences basées sur le genre n'aura toujours pas été re présenté à l'Assemblée Nationale... 
Ce n'est pas grave : demain c'est le 8 Mars...
De l'art du vide....

 

Demain c'est le 8 Mars et je m'en fous car, demain, un violeur pourra toujours être libre après petits arrangements financiers entre familles. Je m'en fous parce qu'une femme battue trouvera toujours des bonnes âmes morales lui expliquant qu'elle n'avait qu'à être plus "souple" et un procureur pour trouver des excuses au conjoint violent... Je m'en fous parce que demain une femme aura peur car son violeur pourra toujours la harceler.

 

Je m'en fous parce que demain, 8 Mars, une femme sera encore accusée de zina après avoir été violée...

 

Demain c'est le 8 Mars et quand je me coucherai rien n'aura changé...
Merci à nos parlementaires....




chinguitel

Composition du nouvel hymne national de la Mauritanie

Le jeune Etat mauritanien, face à la guerre du Sahara –Archives

Alakhbar fait "une officine des Services de renseignement", selon Biram Dah Abeid

Retrouvez-nous sur Facebook


@FrAlakhbar

Agence d'information indépendante Alakhbar © 2018

Partenaires