Date: 21.09.2018  Heure: 16:41 GMT


Ajouté le : 07.07.2018 10:15

Mauritanie : un atelier sur la Recherche appliquée et Formation professionnelle

ALAKHBAR (Nouakchott) - Une trentaine d’experts et de formateurs se réunissent du 29 juin au 19 juillet à Nouakchott pour élaborer des modules de formation et des projets de recherche dans le cadre de la composante Recherche appliquée et Formation professionnelle du programme RIMRAP.

 

Ces experts viennent de diverses institutions de formation et de centres de recherche. Ils travaillent sur sept thématiques clés: les techniques de sélection des semences vivrières, le stockage et la gestion des semences, la lutte contre les feux de forêts, la gestion des structures locales, la gestion raisonnée des troupeaux et la protection des cultures vivrières.

 

Ces modules de formation constitueront la base de cours pratiques dans les domaines de l’agriculture pluviale et de l’élevage extensif destinés in fine à des hommes et des femmes agro-pasteurs à l’intérieur du pays. Au final, ces modules de cours devront permettre de réduire leur vulnérabilité, et de renforcer leur résilience, face aux facteurs de l’insécurité alimentaire et nutritionnelle, dont les effets du changement climatique.  

 

L’objectif est de "contribuer au renforcement durable des systèmes agricoles et pastoraux en Mauritanie ; notamment les structures de recherche et de formation et finalement les agro-pasteurs".

 

En parallèle, une dizaine d’experts de diverses structures se réunissent dans les locaux de l’institut de recherche ONARDEL, pour élaborer des modules et travailler sur des projets de recherche destinés à accompagner les acteurs clés du développement rural à établir des solutions efficaces, pour la production des aliments pour le bétail et la sélection des semences adaptées au changement climatique.

 

La composante Recherche appliquée et Formation professionnelle (R&F) du programme RIMRAP est cofinancée par l'Union Européenne (UE) et le Ministère fédéral allemand de la Coopération économique et du Développement (BMZ). La Deutsche Gesellschaft für Internationale Zusammenarbeit (GIZ) GmbH est responsable de la mise en œuvre de la composante dans les wilayas de l’Assaba, du Guidimakha, du Hodh El Charbi et du Hodh El Ghargi.  La composante R&F est une des cinq composantes du programme RIMRAP.




chinguitel

Ibrahima Sarr déclare la guerre au système mauritanien

Nouvel hymne national de la Mauritanie

Le jeune Etat mauritanien, face à la guerre du Sahara –Archives

Retrouvez-nous sur Facebook


@FrAlakhbar

Agence d'information indépendante Alakhbar © 2018

Partenaires