Date: 14.11.2018  Heure: 04:30 GMT


Ajouté le : 12.07.2018 11:00

Mbagne : Les populations, "forcées" à rencontrer le porte-parole du Gouv.

ALAKHBAR (Nouakchott) - Des populations de Mbagne (wilaya du Brakna) ont rapporté à Alakhbar avoir été "forcées" à assister à une rencontre du porte-parole du gouvernement mauritanien, mercredi dernier.

 

Le porte-parole, Mohamed Lemine Ould Cheikh, s’était rendu à Mbagne dans le cadre de la campagne de sensibilisation des populations sur l’importance de s'inscrire sur la liste électorale.

 

Au marché de Mbagne, « la Police a exigé aux commerçants la fermeture des boutiques pour aller écouter le discours du ministre » à la Préfecture.

 

La sensibilisation « a tourné en une campagne de l’UPR. Des militants du parti (au pouvoir) se sont même permis d’appeler à un troisième mandat pour le président » mauritanien, ont dénoncé des habitants. Mohamed Ould Abdel Aziz a répété à plusieurs occasions qu’il ne va pas briguer un 3e mandat, lequel est interdit par la Constitution.

 

Plusieurs ministres du gouvernement mauritaniens sont mobilisés pour sensibiliser les populations sur l’importance de s'inscrire sur la liste électorale. Le Recensement Administratif à Vocation Électoral-RAVEL est pilotée par la Commission Electorale Nationale Indépendante (CENI) en coopération avec le Bureau National des Statistiques. 

 




chinguitel

Ibrahima Sarr déclare la guerre au système mauritanien

Nouvel hymne national de la Mauritanie

Le jeune Etat mauritanien, face à la guerre du Sahara –Archives

Retrouvez-nous sur Facebook


@FrAlakhbar

Agence d'information indépendante Alakhbar © 2018

Partenaires