Date: 21.09.2018  Heure: 16:17 GMT


Ajouté le : 13.07.2018 15:52

Sahel : La Mauritanie propose son homme à la tête de la Force conjointe

ALAKHBAR (Nouakchott) - La Mauritanie a proposé son chef d’état-major adjoint des armées, le général Hanane Ould Sidi, à la tête du commandement de la Force conjointe du G5 Sahel, à la place du général malien Didier Dacko.

 

Les autorités mauritaniennes ont adressé une demande officielle en ce sens, jeudi aux dirigeants des pays du G5.

 

Le Malien Didier Dacko a été vivement critiqué après l’attaque contre quartier général de la Force conjointe à Sévaré au centre du Mali par le groupe djihadistes Nusrat al-Islam wal-Mouslimin.

 

La mission de cette force conjointe de 5000 hommes est de "ramener la paix et la sécurité dans la région du Sahel".  Elle est fournie par les pays du G5 Sahel: la Mauritanie, le Mali, le Niger, le Burkina Faso et le Tchad.

 
Le G5 a été mis en place le 16 février 2014 sur initiative du président mauritanien, Mohamed Ould Abdel Aziz, pour s’attaquer aux problèmes de sécurité et de développement économique dont les pays membres font face. 

 




chinguitel

Ibrahima Sarr déclare la guerre au système mauritanien

Nouvel hymne national de la Mauritanie

Le jeune Etat mauritanien, face à la guerre du Sahara –Archives

Retrouvez-nous sur Facebook


@FrAlakhbar

Agence d'information indépendante Alakhbar © 2018

Partenaires