Date: 11.12.2018  Heure: 13:33 GMT


Ajouté le : 02.12.2018 23:50

La Mauritanie dénonce la menace à la sécurité saoudienne

ALAKHBAR (Nouakchott) - Le président mauritanien a, de nouveau, condamné la menace contre la sécurité du Royaume d’Arabie Saoudite.  Mohamed Ould Abdel Aziz recevait le prince héritier d’Arabie saoudite, Mohamed Ben Selmane, en visite, ce dimanche à Nouakchott, la capitale mauritanienne.

 

Dans ce contexte, le chef de l’Etat mauritanien a dénoncé les « attaques balistiques dont est exposé le Royaume d’Arabie Saoudite ».

 

Mercredi 28 novembre, les rebelles houthis du Yémen ont affirmé avoir tiré une rafale de missiles balistiques vers l'aéroport militaire de Najran, une ville du sud de l'Arabie saoudite.

 

En juin dernier, un missile Houthis avait fait 26 blessés dans cette même ville de Najran.

 

Le 6 novembre denier, Ryad a fermé temporairement les frontières terrestre, aériennes et maritimes du Yémen en accusant encore l’Iran de transfert d’armes vers les rebelles houthistes.

 

Depuis mars 2015, l’Arabie saoudite mène une coalition militaire contre les ebelles houthistes. Le conflit a fait plus de 10.000 morts et 3 millions de déplacés. 

 

Le prince héritier Mohamed Ben Selmane était en Mauritanie sur invitation du président Mohamed Ould Abdel Aziz.  De son côté, ce dernier a reçu l’invitation de se rendre au Royaume. Une date sera fixée par voie diplomatique.

 




chinguitel

Ibrahima Sarr déclare la guerre au système mauritanien

Nouvel hymne national de la Mauritanie

Le jeune Etat mauritanien, face à la guerre du Sahara –Archives

Retrouvez-nous sur Facebook


@FrAlakhbar

Agence d'information indépendante Alakhbar © 2018

Partenaires