Date: 24.02.2019  Heure: 03:21 GMT


Ajouté le : 15.01.2019 16:38

Mauritanie : Le Président interdit les appels à un 3e mandat

ALAKHBAR (Nouakchott) – Le président mauritanien, Mohamed Ould Abdel Aziz, interdit, désormais, les appels à un 3e mandat en sa faveur.

 

Dans un communiqué rendu public, ce mardi, le chef de l’Etat mauritanien demande à « mettre fin à toutes les initiatives » relatives à la révision des articles 26, 28 et 99 de la Constitution.

 

Respectivement, les articles 26 et 28 précisent que « le Président de la République est élu pour cinq ans » et « rééligible une seule fois. »

 

LireLa modification de la Constitution se fera sur nos cadavres (B. Abeid)

 

Dans le même communiqué, Mohamed Ould Abdel Aziz réitère sa « position constante » qui est de « respecter la Constitution du pays et son rejet de tout amendement constitutionnel portant atteinte » auxdits articles.

 

Le chef de l’Etat mauritanien intervient après une initiative du groupe parlementaire du parti au pouvoir Union Pour la République (UPR) qui appelle à modifier les articles de la Constitution fixant le nombre et la durée des mandats présidentiels. Sa proposition a été rejetée par plusieurs députés.

 

Récemment, des initiatives régionales ont été mises en place pour demander à Mohamed Ould Abdel Aziz de briguer un troisième mandat, interdit par la Constitution.

 

Le président mauritanien a plusieurs fois dit qu’il ne briguera pas un 3e mandat.




chinguitel

Ibrahima Sarr déclare la guerre au système mauritanien

Nouvel hymne national de la Mauritanie

Le jeune Etat mauritanien, face à la guerre du Sahara –Archives

Retrouvez-nous sur Facebook


@FrAlakhbar

Agence d'information indépendante Alakhbar © 2019

Partenaires