Date: 17.10.2019  Heure: 03:22 GMT


Ajouté le : 31.01.2019 01:14

Mauritanie : Ould Daddah appelle à un " dialogue national urgent "

ALAKHBAR (Nouakchott) – L’opposant historique et chef du parti RFD, Ahmed Ould Daddah, a lancé un appel à un  "dialogue national urgent et inclusif" qui constituera le fondement de l’étape vers laquelle se dirige la Mauritanie.

 

Selon Ould Daddah, ce dialogue va permettre la préparation d’élections présidentielles consensuelles, libres et transparentes avec la participation de l’ensemble des acteurs dans tout le processus. « Sans cela, le scrutin risque de se transformer en une compétition qui va accentuer les divisions, menacer l’existence de l’Etat et compromettre son avenir »

 

Dans une déclaration exclusive à Alakhbar, le chef du parti RFD justifie cet appel par le fait que la Mauritanie mène à une élection présidentielle « sans précédente, compte tenu des crises qui frappent le pays et des défis confrontés ».

 

« Après une dizaines d’années de gestion chaotique, de corruption programmée et d’injustice sociale, l’unité nationale est menacée et le pays s’écroule sous le poids de la dette extérieur et souffre d’un système fiscal sévère et injuste », a-t-il indiqué.

 

L’opposant estime également que la Mauritanie est « en faillite politique et morale sans précédente». Et « le pays est guetté par le spectre de l’effondrement tant au niveau intérieur que régional».

 

D’autre part, la Mauritanie s’apprête à exploiter ses ressources gazières, et pour Ahmed Ould Daddah cela nécessite une situation de stabilité permettant leur répercussion positive sur la situation économique et sociale des citoyens.




chinguitel

Banner

O. Mouloud : Certains utilisent l’épouvantail Aziz pour que rien ne change en Mauritanie

O. Waghf : Le retour politique d'un ancien président pourrait déstabiliser la Mauritanie

Ibrahima Sarr déclare la guerre au système mauritanien

Retrouvez-nous sur Facebook


@FrAlakhbar

Agence d'information indépendante Alakhbar © 2019

Partenaires