Date: 21.05.2019  Heure: 18:44 GMT


Ajouté le : 13.05.2019 05:51

R / 1999 Instruire peu à tort ou à raison

Sur le principe, tout système éducatif doit ordonner l’ensemble des gestes permettant l’acquisition d’une formation. Sans quoi ce système n’a de sens pour personne, aussi bien pour les apprenants, les parents, les éducateurs scolaires. Encore plus difficiles pour les autorités publiques surtout gérer les populations devient de plus en plus difficile.

 

Par Faly


Vingt ans aujourd'hui que que la réforme 1999 est appliquée dans notre école mais le sentiment d’échec est unanime !

 

 Quel paradigme ?

 

L’atelier des apprentissages de l’APC est très en vogue et même efficace. Mais l’absence de l’intégration de l’école dans les comportements des masses et de réunir l’ensemble ingrédients du conditionnement  nécessaire  à la réussite de la méthode constituent des obstacles à relever. 

 

Devant le prétexte de  victimisation  et l’absence de volonté de mettre à disposition les ingrédients comment trancher ?

 

Pour se faire bonne conscience restons donc sur  le produit importé  par  exemple  P Carré fait une catégorisation à trois niveaux de l’acquisition du savoir : Vouloir apprendre ; Savoir apprendre ; Pouvoir apprendre.

 

Chaque niveau sur la courbe de l’acquisition équivaut certain nombre d’ingrédients qui doivent être réunis pour obtenir le résultat attendu pour chaque stade de la progression.  Si on considère que la motivation est le conditionnement qui équivaut au niveau 1 « Vouloir apprendre » et qu'il n’est pas réalisé  le résultat  attendu ne pourra pas être atteint. Et ce cumul de résultats non atteints justifie le problème que connait l’acquisition.

 

Les OMD des années 2000 et leur gros sou ont mis en place un programme de massification ou de crétinisation . Il fallait avoir un record 100 % de scolarisation, du coup les effectives    allaient de 45 a plus de 100 élèves par classes . Aucunement la motivation ou le vouloir apprendre dont parle Philipe Carré ne pourrait être trouvé quelque soit par ailleurs la méthode   appliquée et aucune compétence ne sera acquise par l’apprenant.

 

Un autre maillon de la chaine de crétinisation est ce qu’on pourrait appeler l’himoisation du métier de l’enseignant pour se faire encore bonne conscience :il est seul dans la classe .

 

Une stratégie d’instruire peu à tort ou raison une chose est sûre les places sur le marché de l’emploi sont limitées. En ce sens que   le seul facteur pour y avoir accédé est la connaissance. Si c’est à raison. Pourquoi se résigner  à l’idée que l’éducation est une affaire d’élite.

 

M Lebrun dit que « la connaissance au dix huitième siècle à fait les hommes des dieux sur terre ». Intégrons l’école dans les comportements.

 

C'est en ce moment seulement le système éducatif définit plus haut pourra déconstruire le schéma de crétinisation aux conséquences nébuleuses.

 




chinguitel

Ibrahima Sarr déclare la guerre au système mauritanien

Nouvel hymne national de la Mauritanie

Le jeune Etat mauritanien, face à la guerre du Sahara –Archives

Retrouvez-nous sur Facebook


@FrAlakhbar

Agence d'information indépendante Alakhbar © 2019

Partenaires