Date: 08.12.2019  Heure: 00:15 GMT


Ajouté le : 03.12.2019 19:18

Mauritanie : Conférence de presse sur le lancement du 7e Concours de Plaidoirie pour les droits de l’Homme

ALAKHBAR (Nouakchott) - Une conférence de presse a été tenue ce mardi au siège de l’Ordre National des Avocats de Mauritanie (ONA) en prélude au 7e Concours International de Plaidoirie pour les droits de l’Homme de Mauritanie.  Le concours aura lieu ce mercredi 4 décembre 2019 au Palais de Justice de Nouakchott.

 

La conférence de presse a été animée conjointement par Me Bah Ould M’bareck, avocat au Barreau de Mauritanie, Jonas Bochet, directeur de l’Institut international des droits de l’Homme et de la Paix et Pierre-Yves Bertrand, directeur du Service de Coopération et d'Action Culturelle à l’Ambassade de France.

 

Lire: Mauritanie : Un Guinéen remporte le concours international de plaidoirie sur les droits de l’homme

 

Me Bah Ould M’bareck s’est félicité que « Nouakchott soit devenue une capitale des droits de l’Homme grâce au Concours international de plaidoirie pour les droits de l’Homme de Mauritanie. Depuis 6 ans, le concours permet aux avocats mauritaniens et ceux venus d’autres pays d’exprimer leur talent, tout en évoquant les violations des droits de l’Homme à travers le monde »

 

De son côté Jonas Bochet a affirmé que le concours renvoie à « une photographe des thématiques de violations des droits de l’Homme au cour de l’année.»

 

Le directeur de l’Institut international des droits de l’Homme et de la Paix a ajouté que l’objectif est de « mettre en valeur les défenseurs des droits et illustrer ainsi leur rôle fondamental pour le respect de la dignité et de la liberté de chacun. Le concours a également pour but d’attirer l’attention sur des problèmes internationaux de violations gravissimes des droits de l’Homme »

 

Pierre-Yves Bertrand a, lui, indiqué que «le concours International de plaidoirie pour les droits de l’Homme de Mauritanie est quelque chose d’emblématique pour nous le SCAC, parce qu’il associe les instituions et la société civile et, du coup, s’inscrit dans notre travail de renforcement des capacités des institutions »

 

Au total, huit (8) défenseurs des des droits de l’Homme dont deux femmes plaideront à cette 7édition du concours international de plaidoirie pour les droits de l’Homme de Mauritanie.

 

Lire aussi : 

Un Français remporte le concours international de plaidoirie sur les droits de l’homme

Mauritanie: une palestinienne remporte le 4e concours international de plaidoiries pour les droits de l’homme

Mauritanie: une Syrienne remporte le 2e concours international de plaidoiries pour les droits de l’homme

Un Mauritanien remporte le concours international de plaidoiries pour les droits de l’homme de Mauritanie

 




chinguitel

Banner

O. Mouloud : Certains utilisent l’épouvantail Aziz pour que rien ne change en Mauritanie

O. Waghf : Le retour politique d'un ancien président pourrait déstabiliser la Mauritanie

Ibrahima Sarr déclare la guerre au système mauritanien

Retrouvez-nous sur Facebook


@FrAlakhbar

Agence d'information indépendante Alakhbar © 2019

Partenaires