Date: 27.01.2020  Heure: 05:14 GMT


Ajouté le : 08.12.2019 15:18

Une tempête dans un verre d'eau

J'ai lu sur le site Afriactuel.com, un article intitulé « Mauritanie : La destruction programmée d'une unité d’élite de l’armée mauritanienne ».Signé du nom ou prête-nom Lebat Ould Sid'Ahmed, cet article réquisitoire fait état de l’arrestation du Commandant du BASEP et de la dislocation prochaine de cette unité d’élite.

Ce pamphlet qui s’attaque à nos institutions, et notre Armée en particulier , pousse le citoyen lambda que je suis , mais aussi tout patriote épris de bon sens, à réagir avec vigueur face à l’inconséquence de son ou ses auteurs , qui ne semblent pas mesurer la portée subversive de leur démarche. Car, la violence de leurs propos et leur argumentaire bidon constituent à mes yeux une incitation à la contestation de l'ordre établi.
En effet, je ne comprends pas en quoi le changement à la tête d'une force militaire constituerait-il une trahison et, a fortiori , une menace à la sécurité nationale, comme l’insinuent les auteurs qui se cachent derrière cet écrit ? Dans leur tentative vaine d’atteindre le moral de nos vaillants militaires ,ces individus malintentionnés oublient que le BASEP ,fut-il unité d’élite, est une institution de l’État et non la propriété privée de ceux qui l'ont commandé hier ni de ceux qui le commanderont demain. Des ministres et des hauts gradés de l’Armée , placés à des niveaux stratégiques , peuvent être remplacés sans que la pérennité des institutions républicaines qu'ils commandaient n'en souffre.
Par conséquent, ceux qui sont tapis dans l’ombre, avec pour seuls arguments leur cécité manifeste de jugement et leur passion démesurée , ne parviendront à convaincre qu'une simple affectation d’officiers mettrait en cause le bon fonctionnement et l’existence même du BASEP .Le peuple n'est pas dupe.

Par ailleurs, tout citoyen avisé peut facilement se rendre compte, par une analyse objective de la situation, plutôt calme, que les rumeurs alarmistes sur une suspicion d'une tentative de déstabilisation contre l’autorité de l’État ainsi que des arrestations ,interrogatoires et mises en résidence surveillée ne reposent sur aucun fait. Ces assertions sans fondement seraient l’œuvre d’individus égoïstes en manque de sensations ou, plus grave, guidés par des motivations inavouées.

Il s'agit donc, ni plus ni moins , d’une campagne de désinformation maladroitement orchestrée par des forces du mal dans le but apparent de saper le moral des militaires et leurrer l’opinion nationale ; mais pour quels desseins obscurs?

Quel que soit leur objectif , les auteurs de ces agissements antipatriotiques doivent se rendre à l’évidence que toute entreprise malveillante à l’encontre des intérêts suprêmes du peuple mauritanien est vouée à l’échec . Face à l’adversité, ce peuple, dans sa pluralité , a toujours su puiser dans ses valeurs profondes et œuvrer à l’union sacrée. Notre soutien restera indéfectible à nos valeureuses forces Armées et de sécurité dans leur noble mission de défendre l’intégrité du territoire national et garantir la sécurité et la quiétude des populations au-delà de toute considération partisane.

Abed Rahmane Ahmed Salem

Ajouté le : 08.12.2019 15:18

Une tempête dans un verre d'eau




chinguitel

Banner

O. Mouloud : Certains utilisent l’épouvantail Aziz pour que rien ne change en Mauritanie

O. Waghf : Le retour politique d'un ancien président pourrait déstabiliser la Mauritanie

Ibrahima Sarr déclare la guerre au système mauritanien

Retrouvez-nous sur Facebook


@FrAlakhbar

Agence d'information indépendante Alakhbar © 2020

Partenaires