Date: 27.01.2020  Heure: 06:52 GMT


Ajouté le : 11.01.2020 13:55

Mauritanie : L’ex-président, Aziz « me rappelle l'histoire de l'hyène »

ALAKHBAR (Nouakchott) - « La faute à Aziz, s'il y a faute, est qu'il a cru jusqu'au bout à son propre scénario et à sa propre vision des choses », le chroniqueur Sid'Ahmed Ould Eleya El Ammoni

  

« En cela il me rappelle étrangement l'histoire de l'hyène, qui, taraudée par les cris de ses petits affamés, leur désigna un endroit, où soi disant, ils y trouveront de la nourriture à profusion. Mais dès qu'elle les vit courir, elle s'est prise à son propre mensonge et elle s'est mise à leurs trousses pensant qu'elle avait raison ».

 

Lire l’intégralité de l’article sur Aqlame

 

L'hyène a cru à son propre mensonge. Aziz s'est pris à son propre jeu ; donc à son propre piège. Il a tellement cru à "son UPR" qu'il a oublié que ce n'était que du bluff, et que les partis-Etat  (comme leur nom l'indique) n'appartiennent qu'à l'État.
Les caractères ludiques des politiques en Mauritanie sont évidents et nous ne devrions jamais l'oublier.

 

Et "l'upr" d'Aziz, dans ce cas, ressemble au boomerang. Cette arme des aborigènes d'Australie, qui, quand elle est lancée et qu'elle n'atteint pas sa cible (l’objectif), retourne instantanément à son expéditeur, et peut le blesser s'il ne fait pas attention ».

 

Source: Aqlame.com

 




chinguitel

Banner

O. Mouloud : Certains utilisent l’épouvantail Aziz pour que rien ne change en Mauritanie

O. Waghf : Le retour politique d'un ancien président pourrait déstabiliser la Mauritanie

Ibrahima Sarr déclare la guerre au système mauritanien

Retrouvez-nous sur Facebook


@FrAlakhbar

Agence d'information indépendante Alakhbar © 2020

Partenaires