Banner

Date: 28.05.2020  Heure: 19:16 GMT


Ajouté le : 30.03.2020 20:12

Mauritanie : Les ex-travailleurs de l’ENER réclament leurs « droits »

ALAKHBAR (Nouakchott) - Dans une lettre ouverte, les ex-travailleurs de l’ENER compressés par l’ATTM-sa sollicitent l’intervention du premier ministre, Ismaïl Cheikh Sidiya, pour le paiement de leurs « droits ». Le document est signé KOITA Souleymane, représentant des ex-travailleurs.

 

Les ex-travailleurs, évoquent des « raisons humanitaires et sociales » et le devoir de faire face à une situation délicate (deux ans et plus) sans source de revenu avec des charges familiales croissantes de jour en jour.

 

« Excellence, nous savons que notre dossier est resté à ce jour pendant dans vos services contre votre propre volonté à cause des faits de forces majeures (Budget, création de nouvelles structures d’entretien routier et d’autres aléas que nous ne saisissons pas les tenants et aboutissants dont le coronavirus inattendu) », ont-ils écrit.

 

« Nous vous réitérons sur la situation sociale que nous vivons, tout en sachant qu’un travail méticuleux a été entrepris par vos services compétents (commission interministérielle) sur les directives clairvoyantes de son excellence le Président de la République pour solutionner définitivement cet épineux dossier ».

 

Les ex-travailleurs de l’ENER compressés par l’ATTM-sa ajoutent : « En ces moments difficiles, où le monde est confronté à une situation inédite due à la pandémie Covid.19 (…) Nous restons solidaires et nous nous engageons partout où le besoin se fera sentir pour accompagner Monsieur le Président de la République dans son noble et périlleux combat disons guerre contre ce fléaux ».




chinguitel

Banner

O. Mouloud : Certains utilisent l’épouvantail Aziz pour que rien ne change en Mauritanie

O. Waghf : Le retour politique d'un ancien président pourrait déstabiliser la Mauritanie

Ibrahima Sarr déclare la guerre au système mauritanien

Retrouvez-nous sur Facebook


@FrAlakhbar

Agence d'information indépendante Alakhbar © 2020

Partenaires