Banner

Date: 14.07.2020  Heure: 03:22 GMT


Ajouté le : 03.06.2020 16:25

Mauritanie : La CVE constate l’échec de la lutte contre la COVID-19

ALAKHBAR (Nouakchott) – Selon un communiqué parvenu à Alakhbar, la Coalition Vivre Ensemble (CVE) affirme avoir constaté l’échec patent des mesures mises en place par les pouvoirs publics pour lutter contre la COVID-19.

 

La CVE évoque aussi une " gestion chaotique et hasardeuse par les pouvoirs publics, doublée d’une opacité totale dans la distribution des vivres aux populations confirme qu’il n’existe pas ou prou une stratégie claire, efficace et connue pour lutter contre cette maladie".

 

« Les prétendues mesures prises pour faire respecter les gestes-barrière dans les lieux à haute contamination communautaire ont montré leurs limites ; que ce soit dans les marchés, les transports publics, ou certaines places publiques.

 

Même l’objectif de 30.000 foyers annoncé à grande pompe, avec tambour et trompette, n’a, apparemment pas, été atteint au vu de la clameur et des protestations qui ont suivi cette opération, qui a vite tourné en queue de poisson ».

 

Sur le plan de l'éducation, la CVE note que " le projet (mort-né) de l'enseignement à distance via la radio et la TVM a montré ses limites ; à cela s'ajoute un manque criant de visibilité du calendrier d'une éventuelle reprise des cours ou de l'organisation des divers examens (entrée en 6eme, brevet, baccalauréat)".

 

" Pire, selon la CVE, la sécurité que devait procurer le déploiement de l’armée aux frontières (notamment Sud) commence à inquiéter.  L'évènement tragique de la mort de Abbas Diallo, tué la nuit du 28 Mai 2020 à Wending (Moughataa de M’Bagne) par un soldat, constituant un triste exemple".

 

Face à son constat, la Coalition Vivre Ensemble "recommande à l’Etat de tirer toutes les conséquences de cet échec et trouver, au plus vite, une stratégie claire, concertée et efficace; une distribution généralisée et sans complaisance de kits alimentaires et sanitaires aux démunis, tant à Nouakchott qu’à l’intérieur du pays et l’ouverture temporaire des frontières terrestres avec indication de points de passage obligés."

 




chinguitel

Banner

O. Mouloud : Certains utilisent l’épouvantail Aziz pour que rien ne change en Mauritanie

O. Waghf : Le retour politique d'un ancien président pourrait déstabiliser la Mauritanie

Ibrahima Sarr déclare la guerre au système mauritanien

Retrouvez-nous sur Facebook


@FrAlakhbar

Agence d'information indépendante Alakhbar © 2020

Partenaires