Banner

Date: 16.01.2021  Heure: 09:01 GMT


Ajouté le : 05.01.2021 11:34

Mauritanie : Des parlementaires veulent criminaliser la normalisation avec Israël

ALAKHBAR (Nouakchott) - Les députés mauritaniens du groupe parlementaire de la coalition de trois partis d'opposition (Sawab, AFP et AJD/MR) ont annoncé, le lundi 4 décembre, une proposition de loi criminalisant le rétablissement des relations diplomatiques avec Israël.

 

La République Islamique de Mauritanie était liée par des relations diplomatiques avec l’Etat hébreux depuis 1999 avant de les rompre en 2009.

 

La proposition de loi sera très bientôt soumise à l'Assemblée nationale, a indiqué le président du groupe parlementaire initiateur, Abdessalam Ould Horma.

 

Le député Ould Horma a par ailleurs appelé ses collègues des autres groupes parlementaires à sa joindre à l’initiative pour préserver " le consensus national, depuis la création de l'Etat mauritanien, qui s’agit de défendre la cause palestinienne ».

 

L’initiative des parlementaires mauritaniens intervient après que quatre pays arabes à savoir les Émirats arabes unis, Bahreïn, le Soudan et le Maroc ont rejoint l'Égypte et la Jordanie en normalisant les relations avec Israël.




Banner

O. Mouloud : Certains utilisent l’épouvantail Aziz pour que rien ne change en Mauritanie

O. Waghf : Le retour politique d'un ancien président pourrait déstabiliser la Mauritanie

Ibrahima Sarr déclare la guerre au système mauritanien

Retrouvez-nous sur Facebook


@FrAlakhbar

Agence d'information indépendante Alakhbar © 2021

Partenaires