Banner

Date: 22.09.2021  Heure: 17:37 GMT


Ajouté le : 19.04.2021 12:31

Mauritanie : l’opposition dénonce des « ennemis du changement et de la rupture »

ALAKHBAR (Nouakchott) - Quatre partis de l’opposition mauritanienne, à savoir l’Union des Forces du Progrès (UFP), l’Union Nationale pour l'Alternance Démocratique (UNAD), Sawab et le Rassemblement des Forces Démocratiques (RFD) ont dénoncé des « ennemis du changement et de la rupture» avec le régime de l’ex-président Mohamed Ould Abdel Aziz, dans un communiqué parvenu dimanche à Alakhbar.

 

Selon l'oppostion, " le pays souffre de multiples problèmes et fait face à d'énormes défis, qui ont conduit à des circonstances extrêmement graves pouvant l’exposer à l'un des deux scénarii suivants: soit les ennemis du changement et de la rupture avec la sinistre décennie (période de règne de Mohamed Ould Abdel Aziz 2009-2019) nous ramènent à la case départ, soit le pays bascule dans le chaos et l'instabilité. Pour preuve, il suffit de revenir aux récentes tentatives, désespérées, du parrain, visant à tromper l'opinion publique et falsifier les faits, en s’essayant au rôle du « leader rédempteur » ..."

 

"Pour faire face à ces problèmes et défis, il y a lieu, tout d'abord, de s'éloigner des méthodes et pratiques du pouvoir précédent et de se débarrasser de tous ceux qui ont été impliqués dans ces méthodes et pratiques dévastatrices, toujours en place, et dont les promoteurs bénéficient, à un rythme soutenu, d’un regain de confiance… », ajoute l'opposition".

 

La réaction de l’opposition fait suite à une récente lettre ouverte de Mohamed Ould Abdel Aziz dans laquelle il s’attaque à l’opposition et au "soi-disant majorité" qu’il accuse de "corruption" et d’avoir fait "reculer" la démocratie. L’ex-président intervenait pour la première fois après son inculpation et placement sous contrôle judiciaire dans une affaire de mal gouvernance et de détournements de fonds publics.

 




Banner

O. Mouloud : Certains utilisent l’épouvantail Aziz pour que rien ne change en Mauritanie

O. Waghf : Le retour politique d'un ancien président pourrait déstabiliser la Mauritanie

Ibrahima Sarr déclare la guerre au système mauritanien

Retrouvez-nous sur Facebook


@FrAlakhbar

Agence d'information indépendante Alakhbar © 2021

Partenaires