Banner

Date: 22.09.2021  Heure: 17:41 GMT


Ajouté le : 13.09.2021 15:39

Coupe MENA 2021 avec la première particpation de la Mauritanie

Avec le soutien de la FIA, Jordanienne des Sports Automobiles a accueilli, le vendredi 10 septembre dernier, la Coupe MENA (Afrique du Nord et Moyen-Orient) pour le sport automobile numérique, avec la première participation de la Mauritanie.  L'événement phare a attiré des passionnés de course automobile virtuelle du monde entier.

 

L'événement a attiré des participants de 11 pays : Liban, Émirats arabes unis, Qatar, Bahreïn, Koweït, Arabie saoudite, Chypre, Palestine, Mauritanie, Oman et Jordanie.  Chaque pays était représenté par deux concurrents qui ont été sélectionnés soit par des qualificatifs nationaux, soit en tant que pays nominés.  Deux compétitrices figuraient parmi les prétendantes à la finale numérique en direct de la Coupe Toyota Gazoo Racing MENA.


 Les concurrents simulent de vraies courses avec le jeu de plateforme Gran Turismo Sport.  Sami Joe Abi Nakhleh, du Liban, est sorti vainqueur de la conclusion au Royal Automobile Museum d'Amman.  Le Jordanien Ezz Al-Bastami est arrivé deuxième et le Qatari Khaled Al-Maraghi troisième.


Baham Ould Lekhal, président de la Fédération mauritanienne des sports mécaniques, a déclaré : "Nous sommes très reconnaissants de participer à ce premier événement sportif du genre dans notre région arabe. Nous avons réalisé un grand nombre de gains à tous les niveaux après avoir participé à ce tournoi."  Il a ajouté que participer avec de telles équipes enlève la peur chez les pilotes, d'autant plus que nous avons des concurrents jeunes au début de leur carrière.


Ould Lakhal confirme que la Fédération a de nombreuses idées et projets d'avenir visant à développer ce sport, puisqu'une nouvelle compétition sera organisée la saison prochaine, dans le cadre de ses campagnes promotionnelles pour attirer le plus grand nombre de jeunes à pratiquer la course automobile.




Banner

O. Mouloud : Certains utilisent l’épouvantail Aziz pour que rien ne change en Mauritanie

O. Waghf : Le retour politique d'un ancien président pourrait déstabiliser la Mauritanie

Ibrahima Sarr déclare la guerre au système mauritanien

Retrouvez-nous sur Facebook


@FrAlakhbar

Agence d'information indépendante Alakhbar © 2021

Partenaires