Banner

Date: 05.02.2023  Heure: 06:52 GMT


Ajouté le : 30.11.2022 21:19

Côte d’Ivoire : Démarrage procès des accusés de l’attaque de Grand Bassam en 2016

ALAKHBAR (Abidjan) – Le procès des accusés de l’attaque de la station balnéaire Grand Bassam, en 2016, a démarré, mercredi 30 novembre 2022. L’attaque avait fait 19 morts et plusieurs blessés à Abidjan.


Sur les 18 personnes accusées d’être impliquées dans l’attaque et qui appartiendraient à Al Qaida, seules quatre sont présentes pour le procès. Les autres sont soit en fuite ou en détention au Mali.


A Abidjan, le procureur de la République Richard Adou a à travers un communiqué, déclaré que "la procédure judiciaire ouverte à la suite de cet attentat a abouti au renvoi de dix-huit accusés devant le tribunal criminel pour répondre des faits d'actes terroristes, assassinat, tentative d'assassinat, recel de malfaiteurs, détention illégale d'armes à feu et de munitions de guerre et de complicité desdits faits".


Il faut rappeler que l’attaque de Grand Bassam est la première du genre qu’a connu le pays. Elle a fait 19 morts. Il s’agit d’ivoiriens, de français, de libanais et d’allemands. Parmi les victimes, on dénombre également trois membres des forces de sécurité de la Côte d’Ivoire.


L’attaque a aussi fait 33 blessés de diverses nationalités.


Depuis 2015, la Côte d’Ivoire est de temps à autre victime d’attaques de groupes armés. Les zones militaires, notamment celles à la frontière avec le Burkina Faso sont les plus visées.





chinguitelmrfr

BannerBanner

O. Mouloud : Certains utilisent l’épouvantail Aziz pour que rien ne change en Mauritanie

O. Waghf : Le retour politique d'un ancien président pourrait déstabiliser la Mauritanie

Ibrahima Sarr déclare la guerre au système mauritanien

Retrouvez-nous sur Facebook


@FrAlakhbar

Agence d'information indépendante Alakhbar © 2023

Partenaires