Banner

Date: 19.09.2020  Heure: 05:18 GMT


Ajouté le : 04.12.2011 10:37

Indépendance: les mauritaniens en France célèbre le 51éme anniversaire

ALAKHBAR (Paris) – La Maison des Mines à Paris a abrité, samedi soir, les activités de la commémoration de l'indépendance de Mauritanie. L'événement a été organisé par l'Association des Jeunes Mauritaniens en France (AJMF).

Plus de deux cents personnes étaient présents: étudiants, cadres mauritaniens et membres des familles mauritaniennes résident en France. L'événement a été particulièrement marqué par des mots officiels, débats, compétitions et jeux culturel et des repas mauritaniens.

"En célébrant aujourd'hui cet événement majeur de l'histoire de notre pays, la communauté mauritanienne en France se rappelle de notre professeur qui n'a pas eu l'occasion de fêter ce grand jour avec nous. Il s'agit du défunt Yahya Ould Hamidoun, que Dieu l'agrée parmi ses vertueux adorateurs" a indiqué Khaled Ould Nih, secrétaire général de l'AJMF.

Selon Ould Nih, l'AJMF organisera cette année une activité dédiée à l'insertion professionnelle et au partage des expériences entre les mauritaniens travaillant en France. Toutefois, elle continuera à mener des activités culturelles, tournois de foot, conférences et débats, en plus, dit-il, de ses activités syndicales.

Un débat autour de "l'engagement associatif" de la jeunesse, animé par des étudiants en sociologie, science politique et responsables des initiatives, a suscité l'intérêt du public. Les intervenants ont particulièrement mis l'accent sur la nécessité du dialogue entre les jeunes mauritaniens pour dépasser les stéréotypes et unir les efforts.

Le "Forum d'orientation", organisé en juillet 2011 à Nouakchott, en faveur des lycéens, par l'initiative des étudiants mauritaniens en France (Canada et Maroc…) a été présenté au public par des membres de son équipe organisatrice. Les jeunes comptent répéter cette expérience mais avec des améliorations, disent-ils.

Une autre exposition a été dédiée aux efforts menés par "les Jeunes Citoyens pour la Mauritanie", initiative lancée par des étudiants mauritaniens en France. Il s'agit notamment de la distribution de Ftour, en faveur des patients nécessiteux à l'Hôpital National, la distribution de l'eau potable, en partenariat avec la CUN, dans des quartiers périphériques de Nouakchott.




chinguitel

Banner

O. Mouloud : Certains utilisent l’épouvantail Aziz pour que rien ne change en Mauritanie

O. Waghf : Le retour politique d'un ancien président pourrait déstabiliser la Mauritanie

Ibrahima Sarr déclare la guerre au système mauritanien

Retrouvez-nous sur Facebook


@FrAlakhbar

Agence d'information indépendante Alakhbar © 2020

Partenaires