Banner

Date: 05.03.2021  Heure: 15:45 GMT


Ajouté le : 18.12.2011 14:06

Pour la libération de Mohamed Lemine Ould Dadde

Considérant que Mohamed Lémine Ould Dadde a consacré sa vie aux Droits de l’Homme en Mauritanie, qu’il a toujours milité contre toutes les formes de racisme, et qu’il est l’un des plus grands acteurs de la lutte contre l’esclavage qui sclérose la société mauritanienne.

 

Considérant qu’il a accompli pendant deux ans en tant que Commissaire aux Droits de l’Homme, un grand nombre de missions avec succès envers les plus défavorisés

 

Considérant qu’il a été arrêté et emprisonné injustement le 27 septembre 2010, qu’il n’a toujours pas été jugé, et qu’il est en détention arbitraire depuis le 27 septembre 2011.

 

Considérant que toutes les demandes de remise en liberté lui ont été refusées jusqu’à ce jour.

 

Considérant que sa famille et ses amis français n’ont de cesse de dénoncer le calvaire qu’il subit depuis plus de 14 mois.

 

Considérant que la France, pays des Droits de l’Homme a toujours refusé et condamné les détentions arbitraires, et notamment celle de Lémine Ould Dadde comme indiqué dans un  communiqué du Quai d’Orsay du 8 novembre 2011.

 

Considérant que les organisations des Droits de l’homme mauritaniennes, africaines, françaises et internationales ont dénoncé avec vigueur cette détention arbitraire. (LMDH, SOS ESCLAVES, FIDH, RADDHO, AEDH, CNCDH)

 

Les signataires hommes et femmes politiques français attachés au respect des Droits de l’Homme en France et dans le monde demandent :

-      De mettre fin immédiatement à la détention arbitraire de Mohamed Lémine Ould Dadde, conformément au code de procédure pénal en Mauritanie et dans le respect des conventions internationales ratifiées par la Mauritanie, notamment l’article 9 du Pacte International relatif aux droits civils et politiques garantissant que nul ne peut faire l’objet d’une détention arbitraire.

 

-      Des garanties de procédure pour un procès juste et équitable après plus quatorze mois de détention sans jugement.

 

Les signataires :

Paul JEANNETEAU député de Maine-et Loire, Conseiller Général                                                        

Gérard PILET Conseiller Général du Maine et Loire

Marc GOUA Député de Maine-et-Loire, Maire de Trélazé

Christophe BECHU Sénateur de Maine et Loire, Président du Conseil Général

Stéphane LE FOLL Député européen

Jean-Charles TAUGOURDEAU député de Maine et Loire, Maire de Beaufort en Vallée

Jean-Noël GAULTIER Conseiller Régional  des Pays de Loire

Sandrine CORNE Maire de Courtetain et Salans (Doubs)

Christian COUVERCELLE Maire du Plessis-Grammoire (Maine et Loire)

Jacques BOUTAULT Maire du 2ème arrondissement PARIS

Michel PIRON  Député du Maine et Loire

Jacques REMILLER Député de l’Isère

Jean-Marc ROUBAUD Député du Gard

Jean-Marie BINETRUY Député du Doubs

Joseph BOSSE Député de Maine et Loire

Alain CADEC  Député européen

Daniel CASSARD Maire de Belmont, Président des maires ruraux du Doubs

Jacques AUXIETTE Président du Conseil Régional des Pays de Loire

Martial BOURQUIN Sénateur du Doubs, Maire d’Audincourt

Claude JEANNEROT Sénateur du Doubs, Président du Conseil Général du Doubs

Pierre MOSCOVICI Député du Doubs, Président du Pays de Montbéliard Agglomération

Henri PLAGNOL Député du Val de Marne

Guy GEOFFROY Député de Seine et Marne




Banner

O. Mouloud : Certains utilisent l’épouvantail Aziz pour que rien ne change en Mauritanie

O. Waghf : Le retour politique d'un ancien président pourrait déstabiliser la Mauritanie

Ibrahima Sarr déclare la guerre au système mauritanien

Retrouvez-nous sur Facebook


@FrAlakhbar

Agence d'information indépendante Alakhbar © 2021

Partenaires