Banner

Date: 20.01.2022  Heure: 17:43 GMT


Ajouté le : 12.01.2012 10:00

Les journaux du 12 janvier 2012

ALAKHBAR (Nouakchott) -«l’ira réussit grâce à ses ramification à garder l’œil sur tout manquement à la loi, prête à attirer l’attention de l’administration nonchalante sur les cas d’esclavagistes dont le plus récent a été découvert à Ain Farba» a rappelé ce matin Le Rénovateur quotidien qui revient, plus loin, sur les Accorde pêche Mauritanie/Sénéga pour dire que «les négociation échoppent sur le débarquement».

Quant à l’Authentique, il mis une photo de l’Assemblée nationale dans sa première page en avertissant : «On assiste à la militarisation des institutions publique. Et le journal d’expliquer que cela se fait par l’« interdiction manu militari des députés de l’opposition de se réunir dans une salles de l’Assemblée nationale et envoi de troupes pour les empêcher de parler à la presse, militarisation des institutions républicaines, instrumentalisation des mosquées, des érudits, de la justice et des médias publics dans une campagne de diabolisation et de criminalisation de l’opposition.»

L’opposition d’ailleurs serait dans la ligne de mire de la section de l’UPR à Nouadhibou. Ainsi l’Authentique ajoute l’UPR «a mis la population de la capitale économique en garde contre toute velléité de suivre les appels dangereux de l’opposition "radicale" qui mobiliserait les Mauritaniens pour la révolution»

L’hébomadaire Biladi, lui, "s’inquiète" du risque de disparation de cette opposition traditionnelle, parce qu’elle serait «affaiblie et plus ou discréditée par un courant en phase de construction qui prône haut et fort le changement de pouvoir à n’importe quel prix. Celui-ci regrouperait les islamistes dopés par le printemps arabe, les Harratines déçus de Messaoud, les jeunes rêveurs et, tout dernièrement, Ould Limam Chafi, auteur ou témoin de plusieurs changements de régime en Afrique».




chinguitelVF

BannerBanner

O. Mouloud : Certains utilisent l’épouvantail Aziz pour que rien ne change en Mauritanie

O. Waghf : Le retour politique d'un ancien président pourrait déstabiliser la Mauritanie

Ibrahima Sarr déclare la guerre au système mauritanien

Retrouvez-nous sur Facebook


@FrAlakhbar

Agence d'information indépendante Alakhbar © 2022

Partenaires