Banner

Date: 20.01.2022  Heure: 17:41 GMT


Ajouté le : 22.01.2012 11:02

Les journaux du 22 janvier 2012

ALAKHBAR (Nouakchott)- Y’ a-t-il péril en demeure? C’est la question que se pose, ce matin, Nouakchott Info, qui précise que l’Imam de la Grande mosquée de Nouakchott «appelle la classe politique à veiller sur la paix sociale». Le journal fait allusion au dernier sermon de l’Imam appelant à «éviter au pays de sombrer dans l’anarchie et l’instabilité» suite « aux dernières échauffourées des étudiants de l’ISERI.»

Est-ce que cet appel concernerait l’apposition, qui, selon l’Authentique, a «un seul leitmotiv»: «abattre par tous les moyens le régime de Mohamed Ould Abdel Aziz’’ accusé’’ d’avoir dilapidé les ressources nationales et érigé la corruption en système de gouvernance.»

Et le journal d’ajouter, dans un autre volet : «Les Mauritaniens devront suivre les rencontres, sans équipe nationale», comptant pour la 28ème édition de la Coupe d’Afrique des Nations. A rappeler que l'équipe nationale, les Mourabitoune s'étaient retirés des qualifications.

Quant à La Nouvelle Expression, il est revenu sur «cette photo des détenus d’Ain Farba venus aider à libérer des présumés esclaves.» La photo, selon l’hebdomadaire, «rappelle exactement la matérialisation physique des scènes abominable des esclaves enchainés et entassés dans les cales des bateaux traversant l’Atlantique.»

Terminons avec Le Quotidien qui estime que «certaines pratiques des professionnels de la justice entravent les intentions du Président de Aziz à réformer ce secteur vital pour régner l’équité et la probité morale dans le troisième pilier de l’Etat». Et le journal de rappeler que le Présidant Aziz «avait promis la réforme de la justice en mettant l’accent sur la formation des juges, la moralisation de la profession, la transparence et l’indépendance de la justice»




chinguitelVF

BannerBanner

O. Mouloud : Certains utilisent l’épouvantail Aziz pour que rien ne change en Mauritanie

O. Waghf : Le retour politique d'un ancien président pourrait déstabiliser la Mauritanie

Ibrahima Sarr déclare la guerre au système mauritanien

Retrouvez-nous sur Facebook


@FrAlakhbar

Agence d'information indépendante Alakhbar © 2022

Partenaires