Banner

Date: 20.01.2022  Heure: 18:03 GMT


Ajouté le : 23.01.2012 10:01

Les journaux du 23 janvier 2012

ALAKHBAR (Nouakchott)- On sait que le prochain scrutin est prévu en 2014, de quel départ parle alors l’opposition qui poursuit sont périple dans les régions orientales du pays s’interroge ce matin l’Authentique.

En tout cas pour la COD il ne s’agit aussi de «dévoiler l’intention de l’actuel régime de Ould Abdel Aziz de ruiner la Mauritanie et de diviser ses composantes pour régner», a écrit L’Eveil Hebdo.

Une autre attaque toujours contre le Président Aziz vient d’ailleurs du Mouvement IRA-Mauritanie. Dans Nouakchott Info, les antiesclavagistes font ce rappel : «Espérant que votre mauvaise appréciation de la situation de notre dossier de demande d’enregistrement, ainsi que du Général Mohamed Ould Abdel Aziz, relève de l’ignorance plutôt que de la mauvaise fois, nous présentons, ici, la situation de notre dossier.»

Le dossier du recensement général et, lui, entamé avant l’aboutissement même de celui de l’enrôlement, déplore le Rénovateur. Le journal se pose la question : «De l’enrôlement au recensement général : Vers quelles convergences ? Et le quotidien de signaler : « Alors que les opérations d’enrôlement peinent à avancer et dont la lenteur a perturbé la date des élections municipales et législatives, les autorités des services statistiques se préparent à lancer un recensement général de la population et de l’habitat.»

La Tribune, lui, s’intéresse à cette guerre chez les voisins dont on risque ici les conséquences. A ce propose, l’hebdomadaire avertit : «Ce qui se passe au Mali ne peut nous laisser indifférent. Parce que le Mali et la Mauritanie on une communauté de destin. Terme galvaudé qui prend tout son sens dans l’analyse des relations qui lient les deux pays. C’est à peine si on peut envisager l’existence de l’un sans l’autre».

Revenons toutefois en Mauritanie où Nouakchott Info nous relate des fils des nantis qui «sont pour la plupart des ratés. Ce qui conduit beaucoup d’entre eux au phénomène de la délinquance dont les premiers actes sont la consommation de la drogue et de l’alcool ». Et le résultat est souvent regrettable. La preuve, rappelle le journal cette bande de jeune qui a tiré «à bout portant sur une jeune fille» à Nouakchott.

C’est à Nouakchott d’ailleurs où l’Eveil Hebdo nous décrit le joli comportement de nos chauffards : «Bruler un feu rouge, doubler à droite, rouler à contre sens, tréphone au volant, voilà la conduite des automobilistes en Mauritanie». Voilà le peu qu’a révélé l’hebdomadaire qui met en garde : «N’essayez surtout pas de rappeler quelqu’un à l’ordre car le ‘’moins impoli » d’entre eux vous envoie balader d’en revers de main en murmurant des insultes à votre encontre».

Et puis ce fait divers de l’Authentique : «Un vieux de 74 ans accusé de viol.» Il s’appelle « Sidi Ould A. » Il a été traîné au Parquet de la République, et déferré par le commissariat de Riyadh 1 sur une plainte déposée par une dame qui l’accuse d’avoir abusé de sa jeune sœur, une dérégulée mentale». Moins chanceux donc que staff de la SOMAGAZ qui ont bénéficié « d’un hausse des salaires », mais « sur le dos du pauvre consommateur» termine l’Eveil Hebdo.




chinguitelVF

BannerBanner

O. Mouloud : Certains utilisent l’épouvantail Aziz pour que rien ne change en Mauritanie

O. Waghf : Le retour politique d'un ancien président pourrait déstabiliser la Mauritanie

Ibrahima Sarr déclare la guerre au système mauritanien

Retrouvez-nous sur Facebook


@FrAlakhbar

Agence d'information indépendante Alakhbar © 2022

Partenaires