Banner

Date: 20.01.2022  Heure: 16:23 GMT


Ajouté le : 02.02.2012 10:09

Politique : Un dialogue "à refaire" et des dialoguistes "divisés"

ALAKBHAR (Nouakchott) - La COD est plus que jamais «déterminée à aller vers l’avant pour mettre fin aux politiques d’Ould Abdel Aziz et tout le régime militaire, reprend, ce matin, le Quotidien de la conférence de presse des boycotteurs du récent dialogue national.

Un dialogue dont les résultats commenceraient à perdre leur crédibilité aux yeux même de ses propres initiateurs, selon la COD. Cette dernière ne doute point que «Mohamed Ould Abdel Aziz a reconnu l’invalidité du dialogue national», écrit l’Authentique. Le président mauritanien serait d’ailleurs prêt pour un «dialogue bis», selon l’Authentique. «Pour l’homme fort de Nouakchott, révèle le Rénovateur, le pouvoir est toujours disposé au dialogue». Et c’est là où il y a risque de fâcher l’opposition à l’opposition.

Le Rénovateur d’ailleurs n’hésite pas de poursuivre : «Le dialogue piétine, révélant ses premiers faux par les sorties respectives mais contradictoires du leader de l’APP et du président de la République», à propos des résultats du dialogue. Pour le premier dialoguiste, continue le Rénovateur, «il est impossible d’organiser des élections législatives et municipales en mai et avril prochains. Et pour le deuxième « les élections législatives et municipales qui avaient été reportées en 2011, auront lieu ‘’dans les délais réglementaires’’, soit avril-mai », lit-on dans Nouakchott Info.




chinguitelVF

BannerBanner

O. Mouloud : Certains utilisent l’épouvantail Aziz pour que rien ne change en Mauritanie

O. Waghf : Le retour politique d'un ancien président pourrait déstabiliser la Mauritanie

Ibrahima Sarr déclare la guerre au système mauritanien

Retrouvez-nous sur Facebook


@FrAlakhbar

Agence d'information indépendante Alakhbar © 2022

Partenaires