Banner

Date: 30.11.2021  Heure: 21:55 GMT


Ajouté le : 15.02.2012 11:40

Mohamed Ould Abdel Aziz, « Président par accident » (Presse)

ALALKHBAR (Nouakchott) «L’actuel président de la République mauritanienne n’a pas les aptitudes nécessaires pour diriger le pays, ont estimé, 78 % des lecteurs du site d’information mauritanien, Noorinfo, selon l’Hebdomadaire Biladi.
Mohamed Ould Abdel Aziz n’a pas la «stature et les compétences nécessaires à un chef d’Etat» un jugement qui ponctue deux ans de pouvoir «erratique et inconstant», selon les différentes réactions recueillies», écrit l’Hebdomadaire.
Par ailleurs, l’hebdomadaire barre sa Une par une photo de Mohamed Ould Abdel Aziz en posture de discours : les deux doigts pointés à lui-même et entouré, de part et d’autre, de manifestants et d’éléments de la police anti-émeute. Et l’hebdomadaire de s’interroger : «Y a-t-il quelque chose au-delà des discours ?»

En tout cas, il n’y plus de discours commun entre la majorité et le «parti des Négro-mauritaniens» selon l’Authentique qui titre : « L’AJDMR claque la porte» de la coalition des partis de la majorité. Un départ qui pourrait, selon le journal, «être embarrassant par un pouvoir qui a toujours chercher à exploiter l’alliance de ce « parti des Négro-mauritaniens » comme une caution à son action censée apporter un plus à l’unité nationale. La présence de ce parti aux côtés du président de la République, lors de la Prière de l’Absent de Kaédi, l’entame du règlement des questions du passif humanitaire, entre autres, avait fini par crédibiliser le pouvoir, notamment auprès des communautés négro-africaines.

Divorce consommé, l’AJDMR «retrouve donc ainsi sont indépendance organisationnelle dans un environnement politique marqué par une majorité présidentielle en mal d’homogénéité et deux pôles de l’opposition qui n’arrivent pas à s’entendre sur la meilleure manière de dialoguer ou de s’opposer au pouvoir», a conclu le Quotidien




BannerBanner

O. Mouloud : Certains utilisent l’épouvantail Aziz pour que rien ne change en Mauritanie

O. Waghf : Le retour politique d'un ancien président pourrait déstabiliser la Mauritanie

Ibrahima Sarr déclare la guerre au système mauritanien

Retrouvez-nous sur Facebook


@FrAlakhbar

Agence d'information indépendante Alakhbar © 2021

Partenaires