Banner

Date: 30.11.2021  Heure: 21:50 GMT


Ajouté le : 19.02.2012 13:52

Mauritanie : L’UMA et l’IRA à la Une

ALAKHBAR (Nouakchott) – «La Mauritanie est actuellement dans une situation qu’on ne lui envi certainement pas. Crise à l’intérieur et menace à l’extérieur du fait de troubles dans deux de ses voisins immédiat Le Mali et le Sénégal » écrit ce dimanche l’Authentique.

Selon le journal «Il est préoccupant de constater que le pouvoir mauritanien n’accorde aucun intérêt à ce qui ce passe à ses frontières en tentant, par exemple, de jouer un rôle quelconque dans le conflit Malien ,alors que le premier ministre se déplace en Syrie pour apporter le soutien de la Mauritanie à Bechar al Asad par des déclarations fracassantes ,en déphase complet avec la position de la communauté internationale dans son ensemble ».

«Comme si le pouvoir du président Mohamed Ould Abdel Aziz veut se singulariser, quitte à attirer sur lui les foudres de l’occident et à remettre en cause les bonne relations qu’il entretient avec les pays du golf qui ont pris fait et cause pour le peuple syrien ». Une attitude, ajoute le journal, qui « rappelle étrangement celle Nouakchott avait eu vis-à-vis des insurgés libyens et le gouvernement mauritanien a du quand même abandonné pour rattraper le train déjà arrivé à destination » .

«Diviser pour mieux régner, l’arme ultime du pouvoir ? » s’est interrogé sur la Une le Rénovateur. «Un groupe de l’IRA a annoncé mercredi dernier en grandes pompes son départ de cette organisation pour des motifs, dont la présumée dérive de cette ONG non reconnu par les principes fondamentaux et, sa probable «personnalisation» par ses hauts responsables», nous apprend le journal. «La main du pouvoir était bien dans le projet de division de l’IRA, qui a peut être connu un premier début, après plusieurs tentatives de sape restées jusque là vaines et malgré les alléchantes promesses qui attendaient les comploteurs » affirme le Rénovateur.

« Au –delà des mots, les grands maux » sous ce titre Nouakchott Info écrit à propos de la réunion des ministres des affaires étrangères de l’UMA. «Les années passent et repassent sans rien changer ou presque dans la vie l’UMA. Pourtant le printemps arabe, qui est le fait des peuples et de leur ras- le bol de certain de leur dirigeant chassés en plein jour de leur fauteuil présidentiel , ne doit pas manquer de rappeler a ceux qui sont encor là et aux nouveau venus qu’il faut dorénavant œuvrer pour plus de liberté de démocratie et développement», affirme le journal.

«D’impérieuse nécessité de redynamiser cet ensemble maghrébin limitrophe que l’UMA. Un ensemble uni par des liens de séculaires faits histoire , de géographie , religion , de langue…certes les actuels chef d’état de l’uma ,régional et international oblige le reconnaissent : la redynamisation de l’UMA revêt une dimension stratégique en rapport avec les repositionnement qui s’opère dans le monde » estime le quotidien.

C’est à la Une du Quotidien de Nouakchott que nous pouvons lire «Sociétés de gardiennage et de surveillance : Le PM fossoyeur de la loi ? », selon le journal le secrétaire général du gouvernement engage depuis mercredi dernier « sur instruction » du premier ministre, les administrations publique à ne remplacer dorénavant les éléments de la garde nationale que par les gardiens de la CNCIPS. Le PM qui offre ce monopole à cette organisation, sait-il seulement que certains membres de la CNCIPS détiennent des sociétés de gardiennage ? », s’interroge le journal.




BannerBanner

O. Mouloud : Certains utilisent l’épouvantail Aziz pour que rien ne change en Mauritanie

O. Waghf : Le retour politique d'un ancien président pourrait déstabiliser la Mauritanie

Ibrahima Sarr déclare la guerre au système mauritanien

Retrouvez-nous sur Facebook


@FrAlakhbar

Agence d'information indépendante Alakhbar © 2021

Partenaires