Date: 23.08.2019  Heure: 23:12 GMT


Ajouté le : 29.02.2012 07:26

Sècheresse: les quantités "infimes" d'Emel 2012 (Exclusif)

ALAKHBAR (Exclusif) – Selon une circulaire dont Alakhbar a obtenu une copie, chaque troupeau de 300 têtes de bovins auront, au maximum, entre 1.5 et 2 tonnes d'aliments de bétail par mois, dans le cadre du programme EMEL 2012, soit entre 166 et 222 grammes par jour, pour chaque tête. C’est la déception qui règne chez les éleveurs.

Les quantités d'aliments de bétail seront vendues aux éleveurs à des prix abordables : 3500 UM le sac de 50 Kg de blé, 38% moins cher du prix du marché, négocié en ce moment à 5.600 UM à Nouakchott.

Pour les ovins les choses ne sont pas mieux, à en croire la circulaire adressée aux walis des deux Hodhs, de l'Assaba, du Gorgol, du Brakna, du Trarza et du Guidimaga. Un éleveur qui possède un troupeau de 200 têtes de bovins n'aura que " 8 à 12 sacs" (de 50 Kg). Soit, 2 à 3 Kg par mois pour chaque tête. "Fait insignifiant" affirment des éleveurs qui vivent dans ces régions frappées par une sècheresse sans précédant.

Ces quantités peuvent cependant atteindre des seuils beaucoup mois importants, en fonction de nombre des troupeaux. Pour 30 à 50 têtes d'ovins, la quantité mensuelle allouée se dégrade jusqu'à 50 à 100 Kg seulement : soit de 1.7 à 2 Kg à la tête, durant tout un mois, selon la circulaire cosignée par le ministre du développement rural Brahim Ould M'bareck, et le commissaire à la sécurité alimentaire, Mohamed Ould Mohamedou.

Selon la circulaire, il a été décidé de créer, sous l'autorité des Walis, un comité dans chaque moughataa qui sera présidé par le Hakem. Ce comité sera composé des maires des communes, des services concernés dont le MDR, le CSA, les représentants des éleveurs, de la société civile et des caisses régionales du crédit de l'élevage.

Les quotas sont fixés en fonction du nombre de cheptel comme suit :

Bovins

De 1 à 10 têtes

De 1 à 3 sacs

De 10 à 70 têtes

De 3 à 10 sacs

De 75 à 150 têtes

De 10 à 20 sacs

De 155 à 300 têtes

De 20 à 30 sacs

Supérieur à 300

De 30 à 40 sacs


Ovins

De 30 à 50 têtes

De 1 à 2 sacs

De 50 à 100 têtes

De 2 à 4 sacs

De 100 à 200 têtes

De 4 à 8 sacs

Supérieur à 200

De 8 à 12 sacs

Contactés par Alakhbar, des éleveurs se sont plaint de plusieurs irrégularités, d'ambigüité dans les critères de vente en plus des quantités insignifiantes en face à cette situation catastrophique.




chinguitel

Banner

Ibrahima Sarr déclare la guerre au système mauritanien

Nouvel hymne national de la Mauritanie

Le jeune Etat mauritanien, face à la guerre du Sahara –Archives

Retrouvez-nous sur Facebook


@FrAlakhbar

Agence d'information indépendante Alakhbar © 2019

Partenaires