Banner

Date: 05.03.2021  Heure: 17:15 GMT


Ajouté le : 15.03.2012 13:12

Aziz à Nouadhibou: La diatribe a noyé le discours programmé

Alakhbar (Nouakchott) - « Menteurs, gabégistes vieillards révolutionnaires, assassins, fléaux, rebus de l’histoire»…le lexique du vocabulaire critique, fusillant les adversaires politique, le président Ould Abdel Aziz a été presque épuisé mardi lors de son discours à Nouadhibou, apparemment perturbé par la gigantesque marche de l’opposition affirme l’authentique.

Par ailleurs, l’Authentique a passé en revue la conférence de presse tenue, hier, par les leaders de la Coordination de l’Opposition(COD).

Les leaders de cette alliance politique ont insisté sur leur position appelant au départ du régime, selon la COD «L’heur est au départ de Mohamed Ould Abdel Aziz et non au dialogue ». Ba Mamadou Alassane, président en exercice de la COD, a indiqué que « le président Aziz n’a aucune légitimité et sa démission est devenue impérative», avant de préciser «mais il ne fera pas, pour son amour du pouvoir». Il poursuit son discours en demande au président Ould Abdel Aziz de présenter sa démission. Selon toujours lui : «son mandat n’est plus légitime car élu frauduleusement» selon le journal.

Suite à la diatribe la COD rejette l’offre du dialogue et trouve le discours du président Aziz «désobligeant». Le président de la COD, Bâ Mamadou Alassane, qui a pris la parole a estimé que le discours du président Aziz à Nouadhibou était « un grands choc » pour l’opinion publique Nationale, les leaders de l’opposition y étant décrit comme des vieillards révolutionnaires. Des phrases restées au travers de la gorge de l’opposition. Nouakchott info

«Aziz est un putschiste récidiviste» titre le Rénovateur, en attribuant cette phrase à un ex-colonel (faisant allusion à Ely Ould Mohamed Vall) ,qui a exprimé vivement son désaccords par rapport à la gestion de Mohamed Ould Abdel Aziz.une sortie qui n’en fini pas de susciter des commentaires a rapporté le rénovateur.




Banner

O. Mouloud : Certains utilisent l’épouvantail Aziz pour que rien ne change en Mauritanie

O. Waghf : Le retour politique d'un ancien président pourrait déstabiliser la Mauritanie

Ibrahima Sarr déclare la guerre au système mauritanien

Retrouvez-nous sur Facebook


@FrAlakhbar

Agence d'information indépendante Alakhbar © 2021

Partenaires