Date: 22.04.2019  Heure: 04:08 GMT


Ajouté le : 18.03.2012 09:56

Nouakchott et Paris discutent de l’extradition de Senoussi vers la France

ALAKHBAR (Nouakchott)-Des négociations "secrètes" entre Nouakchott et Paris sont en cours pour extrader Abdallah Al-Senoussi vers la France, a appris Alakhbar d’une source proche du gouvernement mauritanien.

Selon la source, Paris a adressé à Nouakchott une demande d’extradition d' Abdallah Al-Senoussi suivant un accord établi entre les deux pays avant même l’arrestation du numéro 2 libyen, dans la nuit du vendredi à samedi, à l’aéroport de Nouakchott. Le bureau de Sarkozy a déjà noté après l’arrestation que celle-ci « est le fruit de la coopération entre les renseignements mauritano-français".

En effet les renseignements français avaient repéré Al-Senoussi à Casablanca où il a passé un mois lors d’un séjour de plusieurs mois au Maroc en provenance du Mali. Mais le Maroc, qui craignait un incident diplomatique avec la Libye, a refusé aux renseignements français de l'arrêter ou de l'interroger Al-Senoussi sur son sol.

Paris a donc conclu avec Nouakchott un accord qui aboutira à l’arrestation Al-Senoussi en Mauritanie. Mais il fallait utiliser un cercle politique proche d’Al-Senoussi pour convaincre ce dernier à aller se réfugier en Mauritanien pour sa propre sécurité.

La France demande l'extradition d'Abdallah Al-Sannoussi pour son implication dans l'attentat du DC10 UTA en 1989, qui avait à son bord 170 passagers dont 54 français.

Al-Senoussy a été arrêté ainsi que son fils à l'aéroport de Nouakchott à leur décente d’un avion d’Air Maroc en possession de vrais faux passeports maliens




chinguitel

Ibrahima Sarr déclare la guerre au système mauritanien

Nouvel hymne national de la Mauritanie

Le jeune Etat mauritanien, face à la guerre du Sahara –Archives

Retrouvez-nous sur Facebook


@FrAlakhbar

Agence d'information indépendante Alakhbar © 2019

Partenaires