Date: 20.01.2020  Heure: 08:21 GMT


Ajouté le : 18.03.2012 09:56

Nouakchott et Paris discutent de l’extradition de Senoussi vers la France

ALAKHBAR (Nouakchott)-Des négociations "secrètes" entre Nouakchott et Paris sont en cours pour extrader Abdallah Al-Senoussi vers la France, a appris Alakhbar d’une source proche du gouvernement mauritanien.

Selon la source, Paris a adressé à Nouakchott une demande d’extradition d' Abdallah Al-Senoussi suivant un accord établi entre les deux pays avant même l’arrestation du numéro 2 libyen, dans la nuit du vendredi à samedi, à l’aéroport de Nouakchott. Le bureau de Sarkozy a déjà noté après l’arrestation que celle-ci « est le fruit de la coopération entre les renseignements mauritano-français".

En effet les renseignements français avaient repéré Al-Senoussi à Casablanca où il a passé un mois lors d’un séjour de plusieurs mois au Maroc en provenance du Mali. Mais le Maroc, qui craignait un incident diplomatique avec la Libye, a refusé aux renseignements français de l'arrêter ou de l'interroger Al-Senoussi sur son sol.

Paris a donc conclu avec Nouakchott un accord qui aboutira à l’arrestation Al-Senoussi en Mauritanie. Mais il fallait utiliser un cercle politique proche d’Al-Senoussi pour convaincre ce dernier à aller se réfugier en Mauritanien pour sa propre sécurité.

La France demande l'extradition d'Abdallah Al-Sannoussi pour son implication dans l'attentat du DC10 UTA en 1989, qui avait à son bord 170 passagers dont 54 français.

Al-Senoussy a été arrêté ainsi que son fils à l'aéroport de Nouakchott à leur décente d’un avion d’Air Maroc en possession de vrais faux passeports maliens




chinguitel

Banner

O. Mouloud : Certains utilisent l’épouvantail Aziz pour que rien ne change en Mauritanie

O. Waghf : Le retour politique d'un ancien président pourrait déstabiliser la Mauritanie

Ibrahima Sarr déclare la guerre au système mauritanien

Retrouvez-nous sur Facebook


@FrAlakhbar

Agence d'information indépendante Alakhbar © 2020

Partenaires