Banner

Date: 02.03.2021  Heure: 07:14 GMT


Ajouté le : 19.03.2012 14:16

Coalition des Syndicats Universitaires: Préavis de Grève

Face à la situation de blocage actuel dont l’administration universitaire porte l’entière responsabilité, et qui a entraîné une suspension des cours depuis trois mois dans la plupart des Facultés ; nous Coalition Des Syndicats Universitaire réaffirmons notre détermination à réclamer nos droits les plus légitimes.

Dans la faculté des sciences juridiques et économiques l’administration à organiser des examens dans des conditions anti-pédagogiques et susceptibles de causer des dommages aux étudiants ; Certains étudiants notamment ceux de la 2e et 3e année droit n’ont pas fait une seule séance de travaux dirigés. Dans la faculté de lettre et des sciences humaines; nous avons constaté un taux excessif de boycottage des examens, la date de l’arrêt des cours pour l’ancien système a été décidée alors que nous n’avons jamais vu certains de nos professeurs.

Cette improvisation des examens a pour conséquence l’impossibilité pour les étudiants d’avoir un temps normal de révision, le pire est que : les contrôles continu n’ont pas été fait dans leur intégralité.

Nous avons déposé il y a de cela deux semaine une lettre au ministère de l’enseignement supérieur contenant nos doléances ; nous avons également déposé une autre lettre demandant la réintégration des étudiants exclus, et la réorganisation des examens mais jusque la nous n’avons pas eu de suite. L’entêtement de l’administration pour que les exclus présentent des lettres individuelles de réintégration ; chose que nous refusons pour deux raison :

- La décision du conseil de discipline comporte un vice de forme et par conséquent nous demandons son annulation pure et simple
- Cette démarche vise a réintégrer certains étudiants et maintenir l’exclusion de certains

Nous somme solidaire avec nos camarades exclus et nous ne renoncerons pas a nos droits ; actuellement les locaux des syndicats sont fermer par l’administration et le matériel a été confisquer ; l’administration continu à interdire l’affichage de nos plates forme revendicative, c’est une preuve de la mauvaise foi du président de l’université qui refuse d’écouter nos revendications.

Ce que nous revendiquons :

1-Généralisation et Augmentation de la Bourse
2- la révision des critères d’inscriptions en Master
3- Une Solution définitif au problème de Transport
4- la revalorisation des Langues Nationales
5- L’assurance Santé pour les ETUDAINTS
6- La modernisation des Labos des B-U et R-U
7- L’ouverture des salles d’informatique
8- La participation des Syndicats aux états Généraux de L’enseignement
9- L’insertion des étudiants au service de scolarité « Pour facilité le retraits des attestations d’inscription … etc. »
10- L’obtention des Stages pour les ETUDIANTS en S6

A cela s’ajoute deux conditions :
- La réintégration des exclus,
- La réorganisation des examens.

Suite a cela nous tenons à informer les autorités que si rien n’est fait jusqu’au Mardi 20/03/2012 ; nous relancerons notre grève ouverte jusqu'à la satisfaction de nos doléances.

Fait à Nouakchott le 17/Mars/2012

Le comité central de la coalition des Syndicats Universitaires




Banner

O. Mouloud : Certains utilisent l’épouvantail Aziz pour que rien ne change en Mauritanie

O. Waghf : Le retour politique d'un ancien président pourrait déstabiliser la Mauritanie

Ibrahima Sarr déclare la guerre au système mauritanien

Retrouvez-nous sur Facebook


@FrAlakhbar

Agence d'information indépendante Alakhbar © 2021

Partenaires