Banner

Date: 05.03.2021  Heure: 16:15 GMT


Ajouté le : 19.03.2012 15:36

Mauritanie: Aziz et entourage harcelés de tout bord

ALAKHBAR (Nouakchott)- Profilant du «silence Radio de la classe politique» sur l’affaire Al-Sanoussi, «les ennemis» de Mohamed Ould Abdel Aziz recadrent les armes sur «la cible commune.»

La coordination de l’opposition démocratique (COD), en tête de la liste hostile   à Ould Abdel Aziz estime,  selon l’ L’Eveil  Hebdo, que «la seule alternative, demeure et demeura le départ "sans conditions" de l’ancien putschiste. LA COD a promis de maintenir la pression, pour obliger le pouvoir à capituler face à l’exigence du peuple.»

 

Touche pas à ma nationalité, sur la même liste, affirme selon l’Authentique : «S’il est vrai qu’Aziz est  blanc comme neige dans les faits évoqués (passif humanitaire)alors qu’il était dans le commandement militaire au moment des faits, pourquoi s’oppose-t-il à un règlement juridique du passif humanitaire comme le réclament tous les mauritaniens ?» 

 

Il y a encore Ira qui, selon Le Rénovateur, s’est parfaitement accordé avec la COD sur le nécessaire départ de Mohamed Ould Abdel Aziz du pouvoir ‘’en tant qu’élément essentiel pour la construction d’un régime politique où l’ensemble des mauritaniens se retrouveront, un pays démocratique et égalitaire.»

 

L’entourage de Aziz fait aussi l’objet de critique de Beyrouck. Le  chroniqueur affirme dans Nouakchott Info : «L’entourage de Aziz un gros problème pour la république et pour l’Etat. Il a très mauvaise presse parce que peuplé de personnes favorisées par le hasard, les grandes poussées électorales en 2009 amenant ainsi à proximité du président, des opportunistes, des intrigues de Cour et des pyromanes pour qui la politique est un moyen et la Majorité est un Centre d’accueil»

 

Harcelé de tout bord, Ould Abdel Aziz n’es pas resté les bras croisés. Ainsi répond-il, selon La Tribune : «Je vous parlerai de façon expresse et sincère, contrairement aux méthodes d’une couche de vieillards qui sont nourris sur le paillage systématique des richesse du pays et des sources de revenus du citoyen et qui se sont habitués à la démagogie et à l’exploitation abusive des sentiments des mauritaniens modestes et bon cœur.»

 




Banner

O. Mouloud : Certains utilisent l’épouvantail Aziz pour que rien ne change en Mauritanie

O. Waghf : Le retour politique d'un ancien président pourrait déstabiliser la Mauritanie

Ibrahima Sarr déclare la guerre au système mauritanien

Retrouvez-nous sur Facebook


@FrAlakhbar

Agence d'information indépendante Alakhbar © 2021

Partenaires