Date: 23.08.2019  Heure: 23:12 GMT


Ajouté le : 04.04.2012 16:15

Mauritanie : Aziz 's’écarte' de Deddew

ALAKHBAR (Nouakchott)- En Mauritanie, "le régime se démarque" de l’érudit, Mohamed El Hassen Ould Dedew, accusé de "soutenir les islamistes de Twassoul", un des partis de l’opposition qui demande le départ de Ould Abdel Aziz du pouvoir, a constaté la presse.

Une grande photo de Ould Dedew barre la Une de Biladi qui précise ‘’Dedew perd son ‘’triple A’’, après que «les autorités auraient ordonnées aux services de l’aéroport de le traiter comme n’importe quel passager. Motif : les dernières prises de position du Cheikh carrément en faveur de l’opposition, particulièrement en ce qui concerne le respect et l’obéissance à celui qui est aux commandes dans les pays musulmans."

 

Ould Deddew  était d’ailleurs «depuis quelques jours dans le viseur du pouvoir, lequel n’aurait pas apprécié ses insinuations voilées, appelant les mauritaniens à copier la révolution française de juillet 1789», informe Le Rénovateur, qui titre : «persécution sur l’érudit Deddew»

 

Cela entre-t-il dans la logique des «offensives et contre-offensives entre les camps de la Majorité et celui de l’opposition (la COD)  (qui) ne se comptent plus, comme raconte l’Authentique ? En tout cas, pour le journal «tous les moyens sont bons, maintenant, pour ‘’contenir’’ l’adversaire pensent Ould Abdel Aziz et sa majorité, qui retrouvent un semblant de vigueur et d’homogénéité, alors que du côté de la COD l’objectif clairement affiché est de faire partir le pouvoir»

 

La volonté de «faire partir le pouvoir» la COD l’a manifestée hier : «le mardi de tous les danger» par des marches simultanées exprimant «le ras-le-bol général des populations et leur refus pur le système instauré par Mohamed Ould Abdel Aziz», rapporte Nouakchott Info.

 

Enfin c’est le Quotidien, qui revient sur la Grève de la faim des diplômés chômeurs, de tirer la sonnette d’alarme : «414648 mauritaniens sont actuellement sans emploi», révèle le journal.

 

 




chinguitel

Banner

Ibrahima Sarr déclare la guerre au système mauritanien

Nouvel hymne national de la Mauritanie

Le jeune Etat mauritanien, face à la guerre du Sahara –Archives

Retrouvez-nous sur Facebook


@FrAlakhbar

Agence d'information indépendante Alakhbar © 2019

Partenaires