Date: 04.05.2015  Heure: 16:07 GMT


Ajouté le : 20.04.2012 12:56

Université de Nouakchott: L’UNEM annonce 'un mercredi de colère'

ALAKHBAR (Nouakchott) - Le mercredi prochain est décrété "journée de colère" à l’Université de Nouakchott par l’UNEM, union nationale des étudiants de Mauritanie, qui dénonce la "militarisation de l’Université".

"La militarisation de l’université doit, sans délai, prendre fin, a déclaré le SG de l'UNEM, Ahmed Salem Ould Abidine, qui promet un mercredi qui sera gravé dans les annales de l’histoire"

"Les étudiants ne peuvent plus continuer à subir humiliation, insultes et répression sans motif. Ils ne peuvent plus évoluer dans un environnement universitaire pollué par le déploiement de forces de sécurité qui, avec les milices du Recteur, assiègent l’Université", a-t-il ajouté.

Aussi, les étudiants pointent du doigt les doyens des Faculté des Lettres et des sciences humaines, ses deux adjoints, celle de la Sciences et l'autre de la Médecine. Ils accusent ses derniers "d’avoir renoncé à leur responsabilité pour ne s'occuper que de la répression des étudiants."

Ahmed Salem Ould Abidine a par ailleurs rappelé les revendications des étudiants à savoir la "réintégration des étudiants expulsés; mettre fin à la militarisation de l’Université; augmentation des bourses, amélioration des programmes et des services universitaires; mieux équiper bibliothèque universitaire..."




Banner

Un ministre mauritanien s’endort au cours d’un sommet en Egypte

l’attentat de Bamako a été mené contre l’offense au Prophète Mohamed, dit le groupe El-Mourabitoune

Sport: la Ministre mauritanienne de la jeunesse et des Sports en démonstration de self défense

Retrouvez-nous sur Facebook


@FrAlakhbar

Agence d'information indépendante Alakhbar © 2015

Partenaires