Banner

Date: 02.03.2021  Heure: 08:39 GMT


Ajouté le : 26.08.2012 10:38

Le football mauritanien pâtit, selon un ancien des terrains

ALKHBAR(Nouakchott)-Les professionnels du Football mauritanien abandonnent le ballon en raison du manque de moyens technico-financiers et de l’absence de vision claire des dirigeants, a estimé Bakar Ould Ahmed Bzeid un ancien de l’équipe nationale dans un entretien avec Alakhbar.

L’absence d’infrastructures, la faiblesse du niveau du jeu et les salaires dérisoires ont porté un coup dur au Football en Mauritanie, ajoute Bakar. Celui-ci, malgré une longue expérience dans des clubs nationaux et internationaux, a été contraint de quitter les terrains pour chercher de meilleures conditions de vie.

L’équipe nationale multiplie les échecs
L’équipe nationale de Mauritanie, El-Mourabitoune, a multiplié les échecs et n’arrive pas à hisser le drapeau national au niveau mondial en raison de mauvaises préparations, d’entrainement insuffisant et d’absence de motivation des joueurs, selon Bakar.

 

Le championnat national est au bas niveau
Pour lui, le championnat national est au bas niveau parce que les maigres rémunérations empêchent les clubs de retenir leur bons éléments.

Et du côté arbitrage, il constate un manque de transparence et des prises de décisions souvent controversées, un phénomène qu'il lie toujours à la faiblesse des remunérations.

La presse occulte les performances
Bakar Ould Ahmed Bzeid considère en fin que la presse a aussi contribué à  occulter les meilleures performances du ballon mauritanien à l'image de Diallo Abdoulaye. "Malgré tout ce qu’il rapporté au foot mauritanien, la presse l'a ignoré apèrs son décès".




Banner

O. Mouloud : Certains utilisent l’épouvantail Aziz pour que rien ne change en Mauritanie

O. Waghf : Le retour politique d'un ancien président pourrait déstabiliser la Mauritanie

Ibrahima Sarr déclare la guerre au système mauritanien

Retrouvez-nous sur Facebook


@FrAlakhbar

Agence d'information indépendante Alakhbar © 2021

Partenaires