Date: 20.06.2018  Heure: 21:02 GMT


Ajouté le : 26.07.2011 10:14

A.H.M.E: "Le recensement des Harratines dépend des Maîtres"

"Les harratines font face à de nombreuses difficultés liées au recensement en cours en Mauritanie, du fait que le recensement des Harratines est laissé à l'appréciation des Maîtres ou Anciens maîtres d'esclaves", a déclaré Abou Tagourla, chargé de communication de l'Association des Harratines de Mauritanie en Europe (A.H.M.E,) a déclaré lors d'une conférence sur le recensement organisée le 23 juillet 2011, à Paris, a rapporté haratine.blogspot.com.

Il a, à l'occasion, rappelé que "dans les recensements de 1977 et 1988, le pourcentage des Harratines au sein de la population mauritanienne est délibérément omis. Seules, des statistiques françaises de 1964-1965 évaluent les Harratines et les Abid à 45% de la population", ajoute le blog

Abou Tagourla a également martelé que "l'État n'à aucune volonté de les (Harratines) recenser en tant qu'êtres indépendants auxquels seraient attachés des droits de citoyens. Les intérêts des détenteurs du pouvoir et de la féodalité se rejoignent. Les dirigeants du pays sont issus de cette classe et sont eux-mêmes détenteurs d'esclaves. Pour gouverner, ils s'appuient sur la féodalité comme clientèle politique. Les Maîtres d'esclaves recensent leurs esclaves ou harratines en fonction de certains critères d'opportunité et de circonstances (soumission, élections ...)", selon le blog

Pour lui d'ailleurs "l’esclave ne peut en aucun cas prendre l’initiative d’aller se faire recenser, et même s’il le faisait ses efforts seraient vains et il s’exposerait à des conséquences graves. Ses efforts seraient vains parce qu’il n’a aucun document d’état civile en sa possession. Même ceux qui ont des documents d’état civil ont des problèmes pour se faire recenser, ce qui veut dire que ceux qui n’en n’ont pas ne sont même pas dans la course", d'après le blog.

Abou Tagourla a conclu que "la masse des Harratines est une réserve électorale au bénéfice des maîtres d’esclaves. Les maîtres d’esclaves s’activent avec la complicité de certains hommes politique et cadres harratines pour l’arabisation de la communauté Harratines en vue de gonfler la population arabo-berbère". éctit le blog.




chinguitel

Nouvel hymne national de la Mauritanie

Le jeune Etat mauritanien, face à la guerre du Sahara –Archives

Retrouvez-nous sur Facebook


@FrAlakhbar

Agence d'information indépendante Alakhbar © 2018

Partenaires