Date: 17.08.2018  Heure: 01:30 GMT


Ajouté le : 03.01.2013 15:33

Nouakchott: Concours de chansons sur l’Eau et l’Environnement

 Ngaari Laaw (gauche) et Baby Sarr  (droite)

Ngaari Laaw (gauche) et Baby Sarr (droite)

ALAKHBAR (Nouakchott)-Soixante-quinze musiciens, venant des pays de l’OMVS (Organisation pour la mise en valeur du fleuve Sénégal) participent au concours de chansons sur l’eau et l’environnement qui démarre ce jeudi 3 janvier dans la capitale mauritanienne, Nouakchott.

Le concours, qui dure tout le mois de janvier, est organisé par Abou Thiam dit Ngaari Laaw, initiateur du festival de l’eau au Sénégal en collaboration avec le Conservatoire International de la Musique et des Arts, basé à Nouakchott, et sur financement de l’ONG Doen installée aux Pays-Bas.

Un premier tri sera effectué pour sélectionner les 12 finalistes du concours, puis un deuxième pour choisir 5 lauréats. Ces derniers bénéficieront d’une récompense variant de 150 à 350 mille Cfa et d’une session d’enregistrement, à Dakar, de leur œuvre présentée au concours. Ils participeront également à la cinquième édition du festival de l’eau, selon Baby Sarr du conservatoire et Ngaari Laaw qui s'exprimaient mercredi lors d'une conférence de presse à Nouakchott.

Les critères arrêtés pour le concours sont entre autres relatifs aux composition et arrangement musicaux et à la présentation du texte. Sinon tous les styles musicaux sont acceptés et on chante dans toutes les langues, ont ajouté Baby Sarr et Ngaari Laaw.




chinguitel

Nouvel hymne national de la Mauritanie

Le jeune Etat mauritanien, face à la guerre du Sahara –Archives

Retrouvez-nous sur Facebook


@FrAlakhbar

Agence d'information indépendante Alakhbar © 2018

Partenaires