Date: 18.11.2018  Heure: 03:35 GMT


Ajouté le : 26.02.2013 15:39

Mali : 37 soldats tués et 138 blessés depuis le début de l’offensive militaire

ALAKHBAR (Nouakchott)- Selon la Direction de l’information et des relations publiques de l’Armée (DIRPA), depuis le début de l’offensive militaire lancée le 11 janvier 2013 contre les islamistes, le bilan humain est de 37 soldats maliens tués et 138 blessés sur l’ensemble des théâtres d’opération, a rapporté le quotidien malien l’Indépendant.

Lors de l’attaque de la ville de Konna où sont intervenus les soldats français dans le cadre de l’opération Serval aux côtés des Maliens, les jihadistes ont subi une cuisante défaite. Ce sont 101 jihadistes qui ont trouvé la mort, 11 soldats maliens tués et un militaire français, le Commandant Damien Boiteux a aussi été tué au combat.

Le mercredi 7 février, quatre soldats maliens sont tués dans l’explosion d’une mine au passage de leur véhicule sur la route Douentza-Gao.
Auparavant, c’est-à-dire le 31 janvier, deux soldats maliens avaient déjà été tués dans une explosion similaire sur la même route.

A ce lot s’ajoutent des militaires morts des suites de blessures. Lors des accrochages du mercredi et jeudi derniers à Gao, cinq soldats maliens sont blessés et une cinquantaine d’islamistes ont trouvé la mort.




chinguitel

Ibrahima Sarr déclare la guerre au système mauritanien

Nouvel hymne national de la Mauritanie

Le jeune Etat mauritanien, face à la guerre du Sahara –Archives

Retrouvez-nous sur Facebook


@FrAlakhbar

Agence d'information indépendante Alakhbar © 2018

Partenaires