Date: 28.06.2017  Heure: 07:10 GMT


Ajouté le : 28.03.2013 10:54

Mali: Aqmi annonce la mort d’un jihadiste mauritanien

ALAKHBAR (Nouakchott) - Al-Qaïda au Maghreb Islamique (AQMI) a annoncé à la famille du Mauritanien Ahmed Ould Meïne la mort de ce dernier qui combattait dans les rangs du mouvement jihadiste à Gao dans le nord du Mali.

Le père d’Ahmed Ould Meïne a reçu un coup de fil d’une voix arabe s’exprimant en accent algérien qui lui a dit qu'il appelait au nom d’Aqmi et qui a salué la "bravoure d’Ould Meïne dans la guerre contre les infidèles" et sa "mort en martyr", a rapporté à Alakhbar un membre de la famille.

Ould Meïne avait rejoint Aqmi juste avant le début de l’opération Serval lancée le 11 janvier 2013 par l’armée française contre les Islamistes armés qui occupaient les régions nord du Mali.

 

Âgé d’une trentaine d’année, Ahmed Ould Moyn, avait rallié le nord du Malin en provenance d’Angola où il évoluait dans le commerce.

 

Les parents et amis de Ahmed Ould Meïne ont effectué la «Salat El Ghaéb (prière mortuaire sur l'absent)» à son âme  ce matin vers 10 heures dans la mosquée Tayba à Toujinine, un quartier situé à l’est de Nouakchott, a constaté le reporter de Alakhbar.

 

 




Banner

Le jeune Etat mauritanien, face à la guerre du Sahara –Archives

Alakhbar fait "une officine des Services de renseignement", selon Biram Dah Abeid

L’écrivain Mohamed Yahya Ould Ciré: « Les Harratines sont victimes d’un double racisme»

Retrouvez-nous sur Facebook


@FrAlakhbar

Agence d'information indépendante Alakhbar © 2017

Partenaires