Date: 21.05.2019  Heure: 18:39 GMT


Ajouté le : 04.01.2014 03:07

Mauritanie: manifestation contre un texte jugé blasphématoire de l’islam

ALAKHBAR (Nouakchott)-Des centaines de personnes sont descendues dans les rues de Nouadhibou (Nord Mauritanie) après la prière du vendredi pour protester contre un texte jugé blasphématoire de l’islam, a rapporté le correspondant de Alakhbar.

Jeudi la police avait arrêté l’auteur du texte, Mohamed Cheikh Ould Mohamed, un fils du "hakem (Préfet)" de Nouadhibou qui est employé dans une filiale de la SNIM. Il dénonce dans son texte la "marginalisation au nom de l’Islam" de certaines couches sociales mauritaniennes notamment les "Moualamines (forgerons)".

Les manifestants, qui brandissaient des slogans hostiles à l’auteur, qualifié de « renégat », ont demandé l’instauration de loi protégeant les symboles sacrés de l’Islam.

Auparavant, les imams de la ville avaient réclamé une application stricte de la loi contre l’auteur de l’écrit.

Dans le même contexte, l’imam de la grande mosquée de la capitale Nouakchott, Ahmedou Ould Lemrabott, a exhorté l’Etat, dans son sermon du vendredi, à empêcher aux personnes inconscientes de nuire l’Islam.




chinguitel

Ibrahima Sarr déclare la guerre au système mauritanien

Nouvel hymne national de la Mauritanie

Le jeune Etat mauritanien, face à la guerre du Sahara –Archives

Retrouvez-nous sur Facebook


@FrAlakhbar

Agence d'information indépendante Alakhbar © 2019

Partenaires