Date: 20.07.2019  Heure: 05:16 GMT


Ajouté le : 01.02.2014 12:15

Mauritanie: les islamistes contre le "silence des autorités" sur l’affaire M'Kheitir

ALAKHBAR (Nouakchott)-La section Nouadhibou du parti des frères musulmans mauritaniens, Twassoul, a dénoncé le "silence des autorités" mauritaniennes autour de la procédure judiciaire engagée contre l’auteur du texte jugé blasphématoire à l’encontre du prophète Mohamed.

Dans un communiqué parvenu vendredi à Alakhbar, la section des jeunes et celle des femmes du parti ont demandé une application stricte de la loi contre l’auteur, Mohamed Cheikh Ould M'Kheitir.

En outre, le communiqué encourage les Mauritaniens à poursuivre les marches et manifestations contre le texte jusqu'à l'application de la je justice.

Le texte continue de provoquer une vague de protestations et de manifestations en Mauritanie. Des manifestants ont réclamé lundi à Nouakchott la peine de mort contre l’auteur Mohamed Cheikh Ould M'Kheitir, placé sous mandat de dépôt, a appris Alakhbar de source informée.

Le texte continue de provoquer la colère des manifestations à Nouakchott et à l'interieur du pays qui réclament la peine de mort contre l’auteur.

 

Dans son texte écrit en Arabe, l’auteur dénonce la "marginalisation, au nom de l’Islam, de certaines couches sociales mauritaniennes notamment les "Moualamines (forgerons)», les Harratines (descendants d’esclaves) et les griots".

 

Il estime aussi que "lors de la conquête de la Mecque, les mécréants arabes qui combattaient l’Islam ont été graciés,  parce qu'ils étaient des proches parents du prophète et de ses compagnons, contrairement aux juifs qui étaient exécutés pour avoir seulement comploté contre le prophète". 

 

 




chinguitel

Banner

Ibrahima Sarr déclare la guerre au système mauritanien

Nouvel hymne national de la Mauritanie

Le jeune Etat mauritanien, face à la guerre du Sahara –Archives

Retrouvez-nous sur Facebook


@FrAlakhbar

Agence d'information indépendante Alakhbar © 2019

Partenaires